Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2014 2 20 /05 /mai /2014 09:52

.

.

.

Ce samedi 17 et dimanche 18 mai, j'ai participé à ma première course par étapes de la saison. Cette course est donc composé de 3 étapes.

Samedi aprés midi, un circuit de 7.6 km doit être parcouru 9 fois. Le circuit est plat et n'offre pas de difficultés particulières.

Contrairement au film " bienvenue chez les ch'tis", il fera trés beau tout le long du weekend.

Je vais donc décrire cette course comme j'en ai l'habitude.

Dés le départ, je suis surpris, on va surement rouler vite car la voiture ouvreuse est une Porsche.

De dos, je passe à coté de la voiture ouvreuse

De dos, je passe à coté de la voiture ouvreuse

Donc dés le début de la course les 65 cyclistes partent à vitesse déjà rapide car nous avons le vent dans le dos.J'essaie de remonter le peloton pour me trouver aux avant-postes , je vais mettre 2 tours pour y arriver.

Au troisième tour, il y a déjà des attaques en particulier 2 coureurs de Pont Ste Maxence de de Catenoy, 2 trés bons clubs de l'Oise.

Cela hésite un peu, le peloton revient, je décide alors d'attaquer aussi ; les 2 mêmes coureurs me suivent et nous prenons facilement 100m au peloton, ca y est je suis dans une échappée, mais il reste prés de 7 tours à parcourir soit plus de 50km.

Dés le début nous nous entendons bien, nous prenons des relais forts et courts, je suis à bloc dés que je suis devant. Nous réalisons ce tour à 38.5 km/h de moyenne, malgré le vent de face dans la partie dez retour vers la ligne d'arrivée.

Durant 3 tours nous menons un rythme d'enfer pour augmenter notre avance qui va atteindre 1'20''. Dans un virage , je dois pédaler pour ne pas décrocher et ma pédale touche le sol; une grave erreur de ma part heureusement sans conséquence.

Donc on continue sur ce rythme mais le vent monte un peu et le retour face au vent est de plus en plus dur.

De plus dans l'échappée, il n' y a personne de l'équipe de Saint André parmi laquelle figure le favori.

Ces 2 facteurs combinés avec la fatigue, font que notre avance diminue à 35 secondes à deux tours de la fin.

Au dernier tour le peloton nous rattrape, enfin ce qu'il en reste car les bordures ont fait leur oeuvre. J'ai mal partout, le moral en berne , mais je m'accroche à ce groupe pour ne pas être distancé. Je me fais violence pour rester avec eux et je franchis la ligne avant dernier du groupe mais dans le même temps que le vainqueur. J'ai sauvé l'essentiel.

Dans le peloton au début de la course

Dans le peloton au début de la course

Dimanche 18 mai le matin se déroule le CLM de 16 km, mon heure de départ est prévu à 8h25. Je suis donc sur place dés 7h20 et je suis sur le home trainer à 7h40 pour suivre un protocole d'échauffement donné par Pierre.

Mais les départs sont décalés de minute en minute, car la gendarmerie ne donne pas le feu vert. Le report s'égrène pour durer 45 minutes; ce n'est pas top pour réaliser son échauffement.

Dés le départ, je sens que je suis fatigué. Le cœur ne monte pas assez malgré mes efforts. Je m'applique donc sur ma position, je respire au carré pour bien faire rentrer l'air dans les poumons.

Néanmoins je rattrape 2 cyclistes partis devant moi mais un cycliste me rattrape sur la fin il était parti 30s après moi. Je termine 11 en 26'04''. ce n'est pas un super temps.

Mais mon escapade de la veille a laissé des traces.

Au départ sur la rampe de lancement

Au départ sur la rampe de lancement

Le dimanche après midi, nous terminons par une étape sur le même circuit que le CLM. Nous ne faisons que 3 tours, je trouve cela trop court.

C'est une course rapide et nerveuse , tout le monde veut aller devant.

Les trois tours passent vite et au dernier tour à 5 km de l'arrivée, j'entends une discussion entre deux cyclistes de Catenoy. Ils veulent faire le sprint. Je ne quitte donc plus leurs roues. Je fais régulièrement des mini sprints pour remonter dans le peloton. En quelques km je me retrouve dans le premier paquet, et j'ose sprinter, je fais même ma place en jouant des coudes ; je dois terminer entre 10 et 15 alors que normalement je serai resté derrière pour finir à la 35éme place.

Au général je termine donc 11ème: classement correspondant à celui du CLM. Je rate de peu le top 10, mais je ne regrette pas. J'ai vraiment pris du plaisir à courir, je me suis surpassé par moment, je me suis fait des frayeurs qui ont fait monter l'adrénaline. Toutes ces bonnes choses que je n'avais pas encore connues, m'ont vraiment fait du bien. J'espère que cela va porter ses fruits pour enfin gagner une course.

Partager cet article

Repost 0
Published by Guy Vasseur
commenter cet article

commentaires

staif 22/05/2014 14:16

Bravo pour l'échapée Guy

Présentation

  • : Guy.Vasseur
  • Guy.Vasseur
  • : Vous allez suivre mon entraînement et mes compétitions cyclistes, course à pied et triathlon
  • Contact