Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 septembre 2014 6 27 /09 /septembre /2014 17:23

.

.

Je participe pour la troisième fois au championnat national Ufolep de contre la montre a Saverne le weekend des 20 et 21 septembre 2014.

Je me suis mieux préparé que les années précédentes où j'avais fait de piètres résultats en particulier en individuel 48ème sur 50 dans ma catégorie d'âge.

Mais ce fût un weekend très mouvementé.

Nous quittons donc Amiens en début d'après midi pour rejoindre Saverne, je suis avec Jean François mon ami cycliste président du club ou j'assure aussi la fonction de trésorier et de vice président.

Nous arrivons a Saverne vers 17 h et comme je suis en même temps le responsable de la délégation Somme je dois assister au briefing.

Il y a une nouveauté , pour éviter des tricheries répétitives surtout pour les équipes mixtes; il a été décidé de mettre un commissaire dans chaque voiture suiveuse. Cela va avoir une conséquence importante sur le niveau des performances. En effet au régional j'avais terminé dernier tant en individuel qu'en équipes: un désastre. Mais j'avais appris que de nombreuses équipes avaient utilisé un stratagème qui apparemment était déjà connu depuis au moins 2 ans. Les 2 plus forts de l'équipe poussaient la fille la plus faible sur de longues distances , il ne s'agissait pas de poussette comme on a l'habitude de voir. J'étais donc intervenu auprès des instances nationales pour y faite mettre un terme.

Donc il est déjà 18h quand nous décidons de faire une reconnaissance, nous la terminerons dans le noir aux phares des voitures.

Le circuit est très dur ; 2 cotes qui se succèdent dont une avec un pourcentage de 10%, puis un long faux plat de 1 km avant de retourner vers Saverne avec des petits coups de cul avec le vent de face. Le circuit fait 23 km avec 242m de D+.

Nous avons réservé un cottage dans un camping tout prés de Saverne. Nous nous couchons vers 11h et vers 5 h du matin, JF me réveille car il a des douleurs insoutenables au ventre.

Il s'en suit diverses décisions dont je ne détaillerai pas la teneur s'agissant s'un cas personnel. Il en résulte que je me retrouve aux urgences a 10h du matin avec lui alors que ma course démarre à 11h01.

J'arrive donc au départ à 10 h20, le temps de me changer, de préparer le matériel, je ne fais qu'un échauffement de 20 minutes.

Alain a pris la décision de me suivre avec un mégaphone.

Ca y est 11h01, je fonce, Alain m'encourage et je donne tout en pensant à JF qui est aux urgences.

Alain me guide me dit quand il faut enlever une dent ,en mettre une, se mettre en danseuse.

Je me souviens qu' à un moment il me dit d'enlever une dent mais j'ai trop mal je ne m'exécute pas de suite; j'entends alors d'une voix forte et ferme : " Guy je t'ordonne d'enlever une dent " Je le fais , j'ai l'impression que je vais mourir.

Cela va être comme cela jusque l'arrivée ; je parcoure les 23 km en 38'40'' je finis 40 sur 51 je gagne 8 places par rapport a 2013. Je suis content compte tenu des circonstances. je ne suis plus dans les profondeurs du classement.

Entre temps Pascaline qui va participer avec moi au CLM par équipes du lendemain, est championne de France , elle me distance de 2 minutes :la classe. Je sens que je vais souffrir, mais nous fêtons sa victoire entre amis le samedi soir.. Mais je reste très raisonnable; juste une coupe de champagne.

Et non , elle n'est pas en chocolat

Et non , elle n'est pas en chocolat

Partager cet article

Repost 0
Published by Guy Vasseur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Guy.Vasseur
  • Guy.Vasseur
  • : Vous allez suivre mon entraînement et mes compétitions cyclistes, course à pied et triathlon
  • Contact