Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 19:56

Ces samedi 29 et dimanche 30 septembre 2012, j'ai participé à mes premiers championnats de France dit "national Ufolep" de toute ma vie cycliste. Je ne mets pas au même niveau mes participations au championnat de France élus.

Ces championnats se déroulant à Saint Vulbas dans l'Ain , mais en réalité à 40 km au nord est de Lyon, je m'y rends en compagnie des autres membres du comité de la Somme.

Nous arrivons dés le vendredi en fin d'après midi. Nous nous rendons directement sur le circuit pour faire un tour de reconnaissance. Je confirme que le circuit est particulièrement plat. Les routes sont larges en très bon état , sauf sur quelques km au retour avec un petit "coup de cul" où la route est plus étroite et rugueuse; mais cela reste très correct.WP_001233.jpg 

Cela sera le seul moment de beau temps, tout le week end des championnats sera pluvieux.

Je suis déjà très content d'être présent et je n'ai aucun véritable objectif compte tenu de mon faible niveau.

Course du samedi 29 septembre en individuel:

Mon départ est prévu à 11h57, j'ai donc largement le temps de me préparer. En effet étant en groupe, nous sommes là de bonne heure pour les féminines qui courent les premières.

Notre coach nous a donné un protocole d'échauffement sur home trainer que je respecte à la lettre.WP_001245.jpg

Ca y est, c'est le départ.581615_3748080423764_654751329_n.jpg Vent dans le dos, la route le long de la centrale se fait à un vitesse importante pour mon niveau , je suis largement au dessus de 40 km/h , mais j'ai un léger vent dans le dos.

Au virage à droite au bout de 8 km de quasi ligne droite , c'est un changement total, j'ai l'impression d'être collé à la route .Puis le deuxième virage à droite confirme cette impression, la route est en moins bon état et il y a la seule montée du circuit.

Mes jambes brûlent, j'ai un point de coté et cela m'arrive rarement. Mais pourquoi ce jour là? Je me donne tellement que mon style est complètement nul. Je zigzague, je hoche la tête dans tous les sens. J'ai vraiment l'impression de ne pas avancer.

Dans la zone industrielle , je suis perdu , à un moment je ne sais plus s'il faut tourner à droite ou à gauche. La route est toujours mouillée , je me fais une petite frayeur avec ma roue qui chasse très légèrement.

J'entends la voiture suiveuse conduite par Dany  qui quitte le circuit prés de l'arrivée. J'avoue aujourd'hui que je n'ai rien entendu ni encouragements ni klaxons.Je finis en donnant tout. Je passe la ligne d'arrivée au bout de 21,5 km. Je suis distrait je n'arrête pas mon Garmin. Ne voyant pas le temps passé , je regarde mon chrono et j'ai l'impression d'avoir été minable , d'avoir complètement raté ma course. Je ne vais même pas voir mon temps à la table d'arrivée. je suis déçu et je rage.

En rentrant vers la voiture , je fais une petite séance de HT pour libérer les jambes. On me demande mon temps, je fais la gueule et je dis je ne sais pas plus de 37 minutes peut être.398491_3748081183783_813198580_n.jpg

L'après midi je regarde la course de certains coureurs dont Alexis WP_001251.jpg et les coureurs de la Somme dont Evens qui terminera 2. Je suis à des années lumières de leur performance.

Pendant la remise des maillots, Jean François et moi avions décidé d'aller faire un massage chez un kiné. Il a été génial, çà nous a fait un bien fou, je ressors de cette séance détendu et décourbaturé.

En rentrant au camping où une grande partie du staf de la Somme loge on m'annonce mon temps et classement:

47 sur 50 en 34'53'' avec une moyenne de 37.5 km/h. Mon rêve secret de faire 40 s'est vite envolé. La seule satisfaction est de ne pas avoir fini dernier.

L'ambiance est hyper sympa, je loge avec les jeunes du groupe, ils m'en font voir !WP_001237.jpg 

Dimanche matin, c'est un peu la course. Nous devons arriver tôt car nous courons à 10h20. Ça y est , il faut tout donner pour ne pas être le maillon faible de l'équipe.

La course est totalement différente , le vent a tourné. L'équipe est composé donc de Jean François le plus fort, de Pascaline qui a fini 3 en individuel la veille, Patrick et moi de niveau proche.66131_3748088463965_748678761_n.jpg

Dés le début je me sens mieux que samedi. Nous avons le vent presque de face, mais nous roulons à bonne allure. Au rond point  je prends les devants pour le passer et donner une trajectoire à Pascaline qui est fébrile car il pleut beaucoup.

Entre temps Patrick saute, nous décidons de ne pas l'attendre car il ne sent pas trop en forme.

Je fais donc un relais jusqu'au virage en épingle , il me parait interminable, j'ai mal aux jambes. Je n'arrête pas de changer de braquet , jambes qui piquent ou coeur qui explose car je mouline plus. C'est un véritable calvaire.

Par la suite je ne prendrais plus beaucoup de relais, mon objectif est de ne pas ralentir le groupe. Je me dépouille. dans la partie de retour vers la ZI, nous rattrapons ceux qui sont partis 3 minutes devant nous . Je reconnais leur maillot .

Dans la zone industrielle, les virages sont glissants car il pleut toujours. Le sprint vers la ligne d'arrivée est très long , j'ai l'impression de ne pas voir le bout. dès la ligne d'arrivée franchie, la nausée se transforme en vomissement:j'ai tout donné.

Notre équipe finit 13 sur 20 en 32'21'' soit 40,4 de moyenne. C'est la première de fois que je dépasse  le mur de 40 km/h.

Je suis plutôt satisfait et je remercie Pascaline et Jean Francois de m'avoir mis dans cet état.

Je conclurai en remerciant l'ensemble des coureurs qui ont brillé durant ce championnat., cela  a premis au comité de la Somme d'être 3 au challenge intercomité. Quelques membres sont restés pour recevoir la médaille de bronze. je suis d'ailleurs bien entouré.317535_3748092184058_1864498723_n.jpg

Je suis donc heureux d'avoir participé à ces championnats, cela donne de l'expérience et une motivation nettement supérieure que celle des courses de village que je reprends d'ailleurs dés le dimanche 7 Octobre.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Guy Vasseur - dans Compétition
commenter cet article

commentaires

gautier 04/10/2012 17:58

Salut Guy

Belles courses de ta part, on voit que tu as tout donné et c'est ça le plus important ! De plus l'ambiance super et l'enjeu doit encore plus motiver.
A bientôt sur le vélo ;-)

Gautier

Guy Vasseur 04/10/2012 23:03



Merci , oui l'ambiance était trés sympa, que du bonheur à consommer sans modération



Présentation

  • : Guy.Vasseur
  • Guy.Vasseur
  • : Vous allez suivre mon entraînement et mes compétitions cyclistes, course à pied et triathlon
  • Contact