Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 10:33

Hornoy-le-Bourg_482.jpgCa y est, je commence à me sentir mieux, à prendre plus de plaisir à participer aux courses cyclosport organisées par l'UFOLEP.

Donc ce samedi 24 juin, je participe à ma 7 ème course de l'année, à Hornoy le bourg, village situé à environ 30 km au sud ouest d'Amiens.

Je suis arrivé assez tôt, je vais chercher mon dossard qui porte le numéro 80 comme GV80. Est ce un signe ?. je commence mon échauffement, en faisant deux tours complets du circuit, je fais des accélérations, je monte la côte et je me dis déjà que c'est là que cela va être dur. profilHornoy

Dès le départ, donné vers 16h, un cycliste manque déjà de tomber à cause des gravillons. Heureusement, ce bout de route ne sera plus emprunté par la suite, le circuit passant par un autre chemin.

Sur les consignes du commissaire de course, nous devons quitté le village avant de démarrer réellement. Mais auparavant, il a dit tout haut ce que beaucoup de coureurs pensent tout bas. Ceux qui ne veulent pas gagner ne doivent pas faire la course, il veillera au grain.

1er tour :

Dès le départ réel donné, le peloton s'élance à vive allure sur un faux plat montant contre le vent; je me surprend à suivre sans difficulté. Nous effectuons une longue descente avec le vent dans le dos, j'arrive même à bien me placer. Puis vient la fameuse côte, ça explose de partout, un groupe d'une vingtaine de coureurs sont aux avant postes, déjà une dizaine abandonnent ( estimation ), je me retrouve encore lâché ( cela devient une habitude ). Je me retrouve avec Joseph , nous décidons de continuer ensemble.

2ème tour:

Cela sera le plus dur, nous deux, essayons de maintenir un bon rythme, mais quelle souffrance , face au vent ,dans ce long faux plat montant, j'arrive à prendre 1 ou 2 relais. je dis alors à mon compagnon, que je suis au bord de l'explosion, mais qu'il faut continuer. Je récupère un peu dans la descente  dans ces roues puis dans la côte je prends alors un bon relais , et nous voyons se profiler des cyclistes lâchés.

3ème tour:

L'espoir renaît, nous rattrapons 2 coureurs dans le faux plat montant et nous faisons de bon relais à 4: c'est plus facile. Nous voyons même le peloton 300 m devant nous.

4ème tour:

Les positions ne changent pas, mais les efforts commencent à se faire ressentir. Dans la côte, nous rattrapons 3 autres cyclistes et je reste devant.

5ème et dernier tour:

Nous terminons la course ensemble, avec un peu de relâchement, dans la dernière montée de la côte je suis un peu décroché; je fais l'effort de revenir juste avant le virage vers la ligne d'arrivée.

Ce groupe finit environ 3 minutes derrière le premier, je "pousse" devant Joseph , je suis juste derrière, il faut le remercier d'avoir tirer surtout au deuxième tour. je finis 28 sur 33 classés avec 14 abandons.

Ce n'est pas encore brillant, mais il y a du progrés. Nous avons fait la même moyenne que les cat GS.

Le départ des GS

001-copie-1.JPG

 

 

 

  

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Guy Vasseur - dans Compétition
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Guy.Vasseur
  • Guy.Vasseur
  • : Vous allez suivre mon entraînement et mes compétitions cyclistes, course à pied et triathlon
  • Contact