Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 17:02

Notre défi de faire Amiens Chimay et retour ,le 1er Mars 2013 , est dans moins de 7 semaines. Il faut donc s'entraîner dés maintenant pour être au top le jour j.

Jean François a récupéré un tandem VTT qui a été équipé de pneus routes pour notre première sortie.

Nous avons décidé de nous rendre à Saint Valéry sur Somme sur la côte picarde.CAM00127.jpg 

Pour cette première , je décide de ne pas être le pilote, n'ayant jamais monté sur un tel engin.

Nous l'avons équipé de nos pédales respectives , Jean François en Shimano VTT et moi en Look route.

Nous réglons les selles à la bonne hauteur. Je n'ai pas apporté mon mètre ruban, je règle en fonction de la jambe tendue. Je préfère la mesure exacte que je connais entre la selle et l'axe du pédalier.

Bref, le vélo est prêt. Nous l'enfourchons, mais dés le début on arrivé à se synchroniser. Il faut enclencher les pédales en même temps.

Néanmoins c'est le pilote qui donne le tempo, je m'efforce de le suivre. Dans une des premières roues libres, on s'aperçoit que je mets la pédale gauche devant, alors que pour Jean François, c'est l'inverse. C'est le pilote qui prime, par la suite je fais comme lui.

Dans une côte , nous décidons de nous mettre en danseuse. Jean François égrène les secondes 3...2...1 et nous nous dressons sur les pédales. Nous zigzaguons beaucoup; nous nous rasseyons rapidement. On fait le bilan, je lui dis que j'étais un peu trop crispé dans les bras, raidissant alors le mouvement de balancier du vélo.

Dans une deuxième côte, Jean François refait le compte à rebours, beaucoup plus détendu, cela passe nettement mieux. Ca y est nous sommes bien synchronisés, c'est hyper génial.

Au fut  à mesure des km parcourus, nous sentons que c'est de plus en plus fluide.

J'ai tellement confiance , qu' à un moment sur la route qui mène à Noyelles sur mer, je ferme les yeux et je me vide la tête. Je ne fais que pédaler, Une sensation de bonheur m'envahit. Je rouvre les yeux , le spectacle est magnifique, toute la baie de Somme s'offre à nous.

Jean François mouline beaucoup plus que moi, c'est le pilote qui décide, je m'efforce de suivre. par contre nous devrons dans les prochaines sorties se réserver des moments de roue libre. En effet , j'avais l'impression d'être sur un fixie, car la cadence de pédalage est imposée. Il ne faudra pas hésiter à s'indiquer son niveau de forme lors de notre périple de Chimay.

Mais , j'ai super apprécié cette sortie, on se donne bien, on est très proche de son co-équipier; la moindre petite erreur on la partage.

Donc cette sortie de Pernois à Saint Valéry sur Somme et retour  a été faite en 3h50 pour environ 117 km; j'avais oublié mon Garmin.

La prochaine fois, nous partirons plus tôt pour faire 5 à 6 heures de vélo, et je serais le pilote. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Guy Vasseur - dans Le blog
commenter cet article

commentaires

Laurent 12/01/2013 17:58

Salut Guy,
Bravo pour une première sortie ça doit pas être évident.
3h50 pour 117km ça roule quand même...
Est-ce plus fatiguant qu'en solo ou partagez vous l'effort ?
++

Guy Vasseur 12/01/2013 21:20



C'est plus fatiguant car il faut pédaler au rythme du pilote , il a 25 ans donc il mouline plus.


L'effort est bien partagé, on ressent bien lorque le co-equipier appuie sur les pédales.


Sinon on va bcp plus vite surtout contre le vent et quand c'est plat, normal la prise au vent est la même et le poids du vélo n'influence pas le frottement sur la route est le même par contre la
puissnce est plus importante.


Il faut bien s'entendre et toute erreur est aussitot partagée , ca rend plus humble


Guy



Présentation

  • : Guy.Vasseur
  • Guy.Vasseur
  • : Vous allez suivre mon entraînement et mes compétitions cyclistes, course à pied et triathlon
  • Contact