Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 septembre 2011 6 10 /09 /septembre /2011 17:10

Ce samedi 10 septembre, j'ai participé à ma deuxième ( oups plutôt première à cause du changement de statut du Paris Roubaix challenge ) cyclosportive.

Compte tenu de ma forme et de mon entraînement , la seule inquiétude était de savoir, si j'allais tenir plus de 130 km alors que mes courses habituelles ont une longueur entre 50 et 70 km en fonction de la difficulté.

De plus je m'étais fixé un objectif ambitieux, faire le parcours en moins de 4h. Le pari a été relevé, j'ai mis exactement 3 heures 55 minutes et 45 secondes. 001.jpg

Levé , dés 5h30, je déjeune tranquillement et bien consistant. Tout le matériel est déjà dans la voiture; l'avantage d'avoir un garage attenant à la maison et sous alarme.

Il faut 3/4 d'heure de route. je me gare à Epagne petit village entre Eaucourt et Abbeville. Je me rends rapidement à la ligne de départ pour ne pas être en retard et avoir une bonne place, il n'y a que 3 sas.

Je revois les collègues du club et nous nous regroupons pour le départ. J'ai largement le temps de faire des photos que je diffuse sur twitter en live: en voici quelques extraits.Photo_15240C62-7459-B9E2-A3E9-49C153AC5A00.jpg

Photo_188E6803-D3F9-1F77-4A96-480AF4181988.jpgEt c'est le départ. Nous mettons prés de 2 minutes pour franchir la ligne de départ, mais le temps est pris à ce moment à cause de la puce électronique.

Sur les premiers kilomètres, comme il fallait s'y attendre , c'est la course pour arriver en tête. Mes courses m'ont permis de savoir partir en trombe. je double plus que je ne suis doublé. je prends régulièrement les bonnes roues pour encore accélérer mon allure.

Nous sommes sur la route nationale Abbeville Paris , c'est large et roulant et arrive le premier virage juste après Eaucourt pour emprunter une petite route de campagne, nous devons mettre pied à terre. Puis c'est le petit pont sur la Somme; encore un arrêt.

Nous traversons Erondelle que je connais bien car j'y ai fait 2 courses; et c'est les premières montées. Super, je vais plus vite que la moyenne des cyclistes. J'en double un nombre impressionnant. Puis vient la côte de Limeux célèbre car se situe en haut le relais télévision de la région. Malgré un bon rythme j'en double encore un peu mais les niveaux commencent à se former.

Arrivés sur le plateau, le vent est dans le dos, je suis dans un peloton d'une quarantaine de cyclistes et nous roulons à vive allure. Je fais les efforts pour rester dans la roue. heureusement qu'il y a des côtes qui me permettent de me maintenir.

Nous voyons devant un autre peloton, une petit chasse s'organise. je vois un cycliste faire avec sa main le signe pour prendre les relais, j'y participe.

Nous nous regroupons avant d'arriver à Ault au bord de la mer. la moitié de la course est faite. J'ai le nez sur mon chrono, je suis obnubilé par mon temps; je veux faire moins de 4h.

la côte d'Ault s'avale facilement , personne ne met pied à terre, vent dans le dos en bord de mer cela roule assez vite.

Puis 15 km avant le ravitaillement ; on sent comme un relâchement ; tout relatif car nous parcourrons ce secteur à 37 de moyenne.Je suis facilement au milieu d'un gros peloton de 60 à 80 unités à la louche.

Au ravitaillement, je remplis mon bidon, prends 2 madeleines et un sandwich et je repars pour ne pas perdre de temps ni perdre, mes coéquipiers du jour.

Le retour vers Eaucourt se fait vent de face et de temps en temps il y a des bordures.

Je trouve que notre groupe n'est pas assez rapide et je vois plus loin un autre groupe. je prends la décision d'y aller seul. Dans les montées je rattrape mais dans les descentes et le plat, il s'éloigne.

Un autre cycliste me rejoint, on pactise à deux, je lui "dis suis moi dans la montée et prend le relais en haut" . Pas de chance il n'arrive pas à suivre. On laisse filer.

le groupe précédent nous rejoint ; 3 cyclistes avaient organisé des relais. Après une petite récupération, je mets aussi mon coeur à l'ouvrage.

A 3 km de l'arrivée; un cycliste qui n'avait pris aucun relais, part. Je ne sais pas ce qui m'a pris, je l'engueule. Un autre cycliste réagit de même et nous décidons de le rejoindre. J'ai encore la force de suivre. Nous revenons sur lui et nous le dépassons. je lui fais un petit signe en passant. Je sprinte donc pour conserver cet avantage tout en laissant mon coéquipier du moment devant. Quand je verrai les résultats officiels je connaîtrai son nom.

Mon pari est réussi , le parcours est fait en moins de 4h. Je suis content et fier . J'ai mis 38 minutes de moins que l'année dernière. J'avais quand même un peu peur de ne pas tenir la distance , compte tenu de mes courses habituelles de 60km. A l'arrivée je suis bien fatigué; je m'allonge dans l'herbe pour éviter toute crampe car lors du sprint j'avais senti un petit point dans la cuisse Mais tout s'est bien passé.  Photo_CF3DC60D-4571-4BBB-4683-D36D5512EA14.jpg

Je récupère mon vélo ( c'est celui au deuxième plan ), rejoins ma voiture. Je suis rentré à 14h30 à la maison où je suis accueilli comme un héros ( humour ). 

Les classements ont été publiés:

je finis 203/620 au classement général et 27/139 dans ma catégorie d'âge.                                                                         

Partager cet article

Repost 0
Published by Guy Vasseur - dans Compétition
commenter cet article

commentaires

Laurent 12/09/2011 09:41


Belle performance.
L'entraînement et le travail paie toujours, il faut juste attendre un peu quelques fois ;)
Continue comme ça et en plus cela de rend heureux, ça se voit.


Guy Vasseur 12/09/2011 21:53



Merci la forme, le moral au beau fixe je ressemble à un cadet qui fait ses premières courses .


Et je vais vous épater samedi


Guy



cricri le cyclo 11/09/2011 17:44


quel bonheur de te sentir plein de joie après cette course menée d'une main de maitre... Bravo, encore bravo...

il faut espérer encore mieux maintenant


Guy Vasseur 12/09/2011 21:51



Mon entrainement a été donc bien mené je remercierai mon coach pour cette belle réussite surtout si je fais un bon truc samedi .


Dommage d'avoir attendu 27 ans pour reprendre la compète mais j'en profite un max


merci et encore merci c'est encourageant


Guy



Présentation

  • : Guy.Vasseur
  • Guy.Vasseur
  • : Vous allez suivre mon entraînement et mes compétitions cyclistes, course à pied et triathlon
  • Contact