Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2012 7 05 /02 /février /2012 16:32

La météo est devenu difficile depuis dimanche dernier. Tout d'abord un froid extrême en début de semaine avec des températures de - 10°C et compte tenu de vent de nord est, une température ressentie qui est descendue jusqu'à - 18 °C. Puis en fin de semaine de la neige sur ce sol gelé, qui tombe vendredi puis aujourd'hui.

Je ne suis pas trop frileux, mais je préfère mercredi faire deux séances d'une heure de home trainer. Encore une modification de mon calendrier de congés, pour m' adapter aux exigences du travail. Mais j'ai la chance tout de même de pouvoir adapter mon emploi du temps.WP_000743.jpg

Donc ma première séance sur le home trainer a donc lieu le mercredi vers 11h , après avoir fait 1h30 de bricolage. Je décide donc de travailler la force.Comme j'écoute de la musique en même temps , je m'adapte au rythme des morceaux. 2 morceaux en faisant tourner les jambes sans forcer, puis 1 morceau de travail en force en danseuse . Je fais cela pendant 1 heure.

Mais comme je travaille dans l'après midi, pas le temps de récupérer: la douche , un repas vite avalé, et dés 13h je regagne mon bureau.

Le soir au retour, je me fais une nouvelle séance entre 19 et 20h juste avant de regarder " Plus belle la vie". Je décide de travailler la vélocité. je fait donc des accélérations sans durcir le HT de 30' , retour au calme 30' et cela pendant le temps d'un morceau de musique. Le temps d'un morceau joué pour faire baisser la Fc et je recommence, le rythme étant imposé par la webradio de Deezer.WP_000736.jpg

Vendredi soir, pendant le cours de tennis de mon fils, je fais des exercices de gainage et des abdos, je suis arrivé à en faire 550; je progresse lentement vers les 1000, mon objectif final.

Dans la nuit de vendredi à samedi, il neige; toute velléité de sortie est à abandonner. Outre le fait que le froid intense n'est pas bon pour les poumons, la patinoire des routes n'est pas propice à l'exercice cycliste. Et depuis la découverte de ma fracture du bassin, je ne veux pas prendre de risques. Cela serait dommage de briser sa saison pour une sortie dont le rendement ne serait pas à la hauteur de mes espérances.

Samedi matin, après avoir encore bricolé pendant une 1h30, je refais une séance de home trainer. L'exercice choisi est le même que celui de mercredi matin. Pendant les exercices , je ferme souvent les yeux, pour me concentrer sur mon effort. Et cette fois ci , je me disais : "Je monte le col de La Madeleine", en pensant à l'étape du tour du 8 juillet. Aprés avoir bien mangé, je fais une sieste en récupérant bien, pour cela je mets mon collant de compression SKIN.WP_000742.jpg

Samedi soir, j'ai recommencé une nouvelle séance de vélocité au rythme  de la webradio blues de Deezer. La cadence de cette musique est parfaite pour le home trainer.En écoutant la musique, je ne me lasse pas de faire du home trainer, j'apprécie même . Certains disent que c'est un engin de torture; de toutes façons , il n' y a pas d'autres solutions.

Dimanche matin, après avoir sorti mon chien, j'ai fait mon ultime séance de la semaine. J'ai fait du travail de force toujours selon le même scénario, mais en durcissant plus l'effort. A la dernière série, j'étais en véritable hypnose par les jambes qui tournaient en les fixant; un état second. Je ne ressentais aucune douleur, la musique de" New Inflation Blues" dans les oreilles. Il est dommage que je ne puisse pas rouler en course comme cela , je serai plus fort.

Là je suis en pleine forme, cet après midi, j'ai continué à bricoler en écoutant Inna , je m'accorde tout de même quelques instants de repos en écrivant ce billet.

Partager cet article

Repost 0
Published by Guy Vasseur - dans Le blog
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Guy.Vasseur
  • Guy.Vasseur
  • : Vous allez suivre mon entraînement et mes compétitions cyclistes, course à pied et triathlon
  • Contact