Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 octobre 2013 2 08 /10 /octobre /2013 10:30

Ce dimanche 6 octobre, je participe à ma dernière course route de la saison 2013. Globalement j'ai bien apprécié cette course, dommage d'avoir chosi le mauvais coté lors du sprint final. Je termine néanmoins 9ème sur 56 participants.

Le début de la course est retardée par la présence d'huile sur le circuit ( apparemment de manière volontaire, une plainte sera déposée par l'organisateur ) de plus de 15 minutes. Il en résulte que le temps de la course est réduit à 50 minutes et trois tours au lieu d'une heure et trois tours.

Je reconnais quelques coureurs de l'Oise, le restant étant inconnu de ma part.

Les inscriptions se sont déroulées avec un strict respect du règlement à savoir la présentation d'un certificat médical de moins d'un an . Pour mon cas ayant déjà ma licence 2014; cela ne pose pas de problèmes.

Néanmoins un coureur de Pont St Maxence n'est pas autorisé à courir. Cela ne va l'empêcher de participer à la course. A plusieurs reprises je lui indique que n'ayant pas de dossard , il ne peut pas se mélanger avec les autres coureurs. Mais rien n'y fait; je signale son comportement en fin de course  aux organisateurs.

 

Donc, comme la course a eu un 1/4 d'heure de retard, j'ai préféré attendre assis sur le bord de la route plutôt que de rester debout prés de la ligne de départ.

Je pars donc en fin de peloton; mais je ne suis pas du tout inquiet; compte tenu du dénivelé: à savoir prés de 80 m pour un tour de 4.2 km, j'aurais l'occasion de me porter en tête plus tard.

Dés le deuxième tour, je remonte le peloton; la côte de l'arrivée avec des passages à 12% et plus se passe facilement. Je me retrouve donc à l'entame du 2ème tour au milieu du peloton. Un signaleur reste au niveau de la tâche d'huile pour nous rappeler le danger. Mais le travail des organisateurs a été efficace: du sable et un bon balayage ont rendu l'endroit sûr d'autant que cela se situe sur une portion droite et plate (  élément rare sur ce circuit ). Dans notre malheur, nous avons eu de la chance que la tâche d'huile ne se situait pas dans un virage en descente.

Au 3ème tour je me retrouve dans les 15 premiers, à l'aise, le peloton reste groupé ; il n'y a pas de lâchés. Dans la descente avant le virage amorçant la montée vers la ligne d'arrivée; je me place en tête. Je décide d'attaquer et place donc un démarrage quelques coureurs me suivent. En haut de la côte j'essaie de relancer mais c'est dur ; j'ai fait monter le coeur à fond , il faut récupérer un peu.

Mais en ce début du 4ème tour, j'ai réussi à faire exploser le peloton; la moitié des 56 coureurs ont sauté; il me reste à gérer la récupération et à vérifer que des échappées ne se forment.

Entre le 5ème et le dernier tour, aucune échappée ne se dessine; elles sont toutes vouées à l'échec y compris les miennes ; j'ai essayé à plusieurs reprises en essayant de provoquer un groupe devant. On s'oriente vers un sprint final de la vingtaine de coureurs que compose le peloton. L'échappé de la 3ème catégorie partie 2 minutes plus tôt nous dépasse. Ouf personne ne prend sa roue. Le peloton des cat 3 ne nous rattrapera pas comme cela a été le cas en 2012. Le sprint se déroulera de manière régulière.

A la sortie du virage en bas de la descente à 500m de l'arrivée le début de la côte, je suis bien placé. Je ne m'affolle pas car je sais que des coureurs buttent sur les 200 derniers mètres. Je décide de prendre sur la gauche; il y a devant moi deux coureurs qui ont jusqu'à maintenant bien participé à la course. Et oh stupeur à 100m de la ligne, ils n'avancent plus et me bloquent . Sont ils scotchés à la route où se relèvent ils pour ne pas marquer de points ? En attendant ils me coincent et je n'arrive pas à me dégager pour terminer car j'avais encore beaucoup de jus dans les jambes. Dommage j'aurai du prendre sur la droite , coté qu' a pris le vainqueur; en plus un coureur que j'avais dépassé à plusieurs reprises dans cette côte aux tours précédents. Dommage, je finis 9.

Le bialn est plutôt positif. Ma saison 2013 est tout de même réussie, il ne manquera que la victoire; j'y ai goûté un peu avec mon prix du meilleur grimpeur.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Guy Vasseur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Guy.Vasseur
  • Guy.Vasseur
  • : Vous allez suivre mon entraînement et mes compétitions cyclistes, course à pied et triathlon
  • Contact