Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2013 3 11 /09 /septembre /2013 19:45

Ce dimanche 8 septembre , j'ai participé à mes deuxièmes championnats régionaux de contre la montre UFOLEP à Hartennes au sud de Soissons.

Compte tenu de la distance avec mon domicile, nous avions loué une chambre d'hôtel la veille située à seulement 10 km du circuit.

J'ai passé une mauvaise nuit à cause de cette ventilation qui soufflait et qui ne pouvait pas s'arrêter. Au matin vers 7h nous prenons un petit déjeuner gatosport que tous les sportifs connaissent.

Nous nous rendons à Hartennes car je suis accompagné d'une partie des membres de l'équipe mixte qui participera au même championnat l'après midi.

Donc dés 9h15 suivant un protocole d'échauffement je tourne les jambes sur le home trainer. Le temps est clément, il fait soleil et la température est déjà agréable.

Je me présente au départ après avoir roulé quelques minutes sur la route à 10h04.

Dés le départ je sens que je n'ai pas les jambes. A la première bosse j'ai du mal à tenir le 22 km/h alors qu' à l'entraînement de reconnaissance du circuit 10 jours plus tôt, je l'avais passée à 27 km/h. Ce fut une galère , je suis dépassé par le suivant dés le 10ème km.

Je repense à tous ces entraînements où j'arrivais à me surpasser, mais rien n'y fait.

Je termine les 21 km en plus de 36 minutes à la 7ème place sur 9 de ma catégorie et 64ème sur 75 au classement scratch: un désastre.

Sur mon home trainer pour l'échauffement

Sur mon home trainer pour l'échauffement

Nous avons donc monté une équipe mixte l'après midi ; elle est composé de

Alain coureur cat 1

Patrick coureur cat3

Pascaline coureur cat 4

et moi même aussi en cat 4

Dés le départ cela se passe mal, j'ai du me placer du coté de la barrière à laquelle on se tenait du mauvais coté: résultat , dés le départ j'ai du boucher un trou au prix d'un effort surhumain.

Nous essayons de maintenir un bon rythme mais l'équipe n'est pas assez soudé, il y a trop d'écart entre nous, Patrick se place régulièrement du mauvais coté en fonction du vent; Pascaline s'époumonait à lui dire.

Je n'ai pas eu le droit de prendre de relais alors que par moment je pouvais. Participer à l'effort du groupe est motivant, rester toujours derrière est frustrant.

Les relances dans les virages sont mal négociées, or nous avions dit que c'était toujours le deuxième qui devait relancer.

Les premiers font des écarts qui me font peur; il ne faut pas se retourner.

On avait convenu d'un code pour la vitesse: il a été peu utilisé.

Et pour combler le tout au dernier virage je suis emporté par mon élan et j'envoie Alain sur la bas coté. J'ai eu très peur; Alain a bien réagi il a été comme d'habitude formidable. J'aurais du être plus lucide.

Après un temps d'hésitation nous repartons; dommage que Patrick ne nous aide pas à sprinter alors que c'est son point fort , il reste étrangement derrière.

Le résultat est que nous finissons 5ème sur 7 à 4 secondes du 4ème en 32'38''à plus de 38.5 km/h. Nous nous étions fixés un temps de 32'30''.

Dany qui nous a suivi dans la voiture a confirmé que nous pouvions gagner prés d'une minute en améliorant notre technique.

Il faudra aux France mettre en pratique les leçons apprises à l'entraînement.

Cet article est le ressenti de cette course, je ne suis surement pas exempt de reproches mais être derrière est vraiment frustrant en 2012 j'avais pris des relais; je souhaite que je puisse le faire en 2013; j'en ai les capacités.

au départ, dans la course, trop d'écart entre nous,l'arrivée avec Alain derrière suite à l'incident et Patrick juste derrière Pascaline et moi
au départ, dans la course, trop d'écart entre nous,l'arrivée avec Alain derrière suite à l'incident et Patrick juste derrière Pascaline et moiau départ, dans la course, trop d'écart entre nous,l'arrivée avec Alain derrière suite à l'incident et Patrick juste derrière Pascaline et moi
au départ, dans la course, trop d'écart entre nous,l'arrivée avec Alain derrière suite à l'incident et Patrick juste derrière Pascaline et moi

au départ, dans la course, trop d'écart entre nous,l'arrivée avec Alain derrière suite à l'incident et Patrick juste derrière Pascaline et moi

En conclusion, je suis déçu, une année perdue et vu mon âge cela me désole. Après tant d'effort pour faire ce piètre résultat, c'est difficile à avaler mais la vie cycliste continue. On va continuer à s'entraîner après une semaine de vélo plaisir . Samedi 14 septembre je participe à la Ronde Picarde.

Dés le 16 septembre je reprends les entraînements avec le vélo chrono.

Partager cet article

Repost 0
Published by Guy Vasseur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Guy.Vasseur
  • Guy.Vasseur
  • : Vous allez suivre mon entraînement et mes compétitions cyclistes, course à pied et triathlon
  • Contact