Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 mars 2013 7 03 /03 /mars /2013 18:45

Ça y est, j'ai réussi mon périple en tandem avec Jean François président du club Team Samara Cyclisme dont je suis moi même vice président.

Le but de faire connaître notre club a été réussi, nous sommes passés en live sur Radio France Bleu Picardie et nous avons eu deux beaux articles sur le quotidien régional : Le Courrier Picard.articleCP.jpg 

Pour monter notre dossier de sponsoring, ces contacts sont très utiles. Ça y est, nous avons enfin des contacts positifs.

Je reviens donc sur cette épopée.

Nous démarrons donc devant le siège du Courrier Picard, le samedi matin vers 6h40, rue de la République à Amiens. 

Il fait encore noir , mais nous avons hyper sécurisé le convoi; la voiture suiveuse a un gyrophare à faire pâlir les pompiers et une flèche lumineuse.600079_161415900682843_576746235_n.jpg

J'en profite dés maintenant pour remercier; Martine ma femme qui a conduit la voiture ouvreuse. Elle ne s'est pas mal débrouillée car elle a su s'adapter à notre rythme; Julien pour la voiture suiveuse , Kevin qui a fait le reportage média du périple ( réseaux sociaux , film vidéo et photos), Alain qui nous a accompagné à vélo ( il est incroyable ).  

Donc dés le matin après un petite nuit de sommeil, nous nous rendons au siège du Courrier Picard. Nous démarrons à 6h40 pour une longue route de plus de 330 km.Jean François passe en direct sur Radio France Bleu Picardie. Ils ont décidé de suivre notre périple.

Je suis un peu anxieux; je n'ai jamais de toute ma vie fait une telle distance , même si c'est en tandem. Il fait froid et il y a déjà un petit vent de nord est. Je suis derrière à l'aller, Jean François pilote. Cela sera l'inverse au retour.

Les premiers km passent rapidement car nous roulons à une bonne allure .Nous profitons de l'aspiration de la voiture ouvreuse. Mais ce n'est pas évident d'y rester.

J'ai rapidement faim et je mange beaucoup de gatosport. J'attrape un mal de ventre infernal qui dure environ 1 heure entre 10 et 11 heures. Pour ne pas perturber le voyage, je ne dis rien mais j'ai beaucoup souffert en silence. D'ailleurs je ne parle pas beaucoup. Mais ce n'est pas trop grave dans la mesure où Jean François occupe le terrain car il a le talkie walkie et n'arrête pas de parler avec Kevin dans la voiture ouvreuse.

Nous nous perdons dans le Vermandois au nord de Saint Quentin. Les routes sont très mal indiquées. Néanmoins nous arrivons à rejoindre Bohain en Vermandois. J'ai l'impression que c'est interminable.

Arrivés au niveau de Nouvion en Thiérache, il est quasiment midi, il nous reste 50 km avant Chimay. Radio France Bleu Picardie nous rappelle, je passe à mon tour à la radio pendant le journal. L'animateur annonce ; "2 jeunes cyclistes ont décidé.... " Je suis content , dans ma tête je suis encore très jeune.

Nous arrivons vers 14 h à Chimay. Je me sens fatigué. Mais nous sommes qu' à mi parcours.

Après avoir mangé dans un bar puis avoir modifié le tandem ( c'est moi qui pilote désormais ) nous allons acheter de la Chimay.

Nous restons prés de 2h à Chimay. Nous avons beaucoup de retard.

Je n'ai jamais encore piloté ce tandem. C'est un peu difficile ; nous gardons nos habitudes de l'aller, je manque de faire tomber Jean François sur la partie pavée du départ de Chimay.

Ça y est c'est reparti. Le moral n'est pas très bon car il reste 170 km pour le retour. Heureusement le vent est 3/4 dans le dos. Nous roulons à bonne allure.

Mais très vite il fait noir ( 19h)  il reste 90 km à faire sur les petites routes du Vermandois où nous nous sommes perdus le matin. Les routes sont aussi  en forme de toboggan ,Alain nous pousse régulièrement dans les bosses. Il est hyper costaud , il m'épate. 225526_161417250682708_690311994_n.jpg

On se perd un peu mais j'ai eu une grosse frayeur. La voiture ouvreuse s'éloigne devant, les phares de la voiture suiveuse se perdent dans le virage: un trou noir. Je suis paniqué ( je ne vois rien dans le noir ); nous sommes obligés d'arrêter sur le bas coté.

Néanmoins nous reprenons notre route vers Roisel où nous faisons une bonne halte. J'ai faim. Je n'ose pas manger en roulant car j'ai peur de lâcher le guidon du tandem au même moment que Jean François qui bouge beaucoup derrière. je ne veux pas nous envoyer au tapis. Il fait froid, nous devons consommer beaucoup de calories. D'ailleurs le Garmin annonce plus de 10000 calories brûlées. C'est impressionnant.

A partir de Roisel , nous connaissons les routes de la Somme, mais il reste 65 km il est déjà presque 20h30.

A Bray sur Somme soit 35 km d'Amiens, nous faisons une nouvelle pose sur la place au pied de la côte menant à Amiens. Alain pour ne pas se refroidir a encore la force pour la monter plusieurs fois en accélérant.

Et nous voilà repartis vers Amiens. On sait que l'on n'arrivera pas avant 23h. Je fonctionne au moral , je tourne les jambes comme un robot sans me poser de question, en oubliant les douleurs.

Nous arrivons à Amiens, au panneau je crie "YES "en levant le bras . Nous avons réussi. Je suis heureux; 344 km parcourus.

Au journal, le photographe nous attend et fait la fameuse photo qui sera en page régionale dés le lundi. Le texte est élaboré le lendemain par téléphone. 394646_160974880726945_1037646218_n.jpg

Le soir à la maison je suis accueilli par mon fils qui a fait venir ses copains du club d'équitation. Ils nous font une ovation.

On boit enfin notre Chimay je goute la jaune, la bleue et la rouge sans excés. Mais je suis tellement fatigué que je m'endors dans le canapé vers 01h30 , je décide d'aller me coucher vers 02h00. Les douleurs vont me réveiller dés 6h . Mais je récupère plutôt bien. Lundi matin mon coeur bat normalement ( autour de 55 bpm ) et mercredi je fais une bonne sortie de 112km.

 44

Repost 0
Published by Guy Vasseur - dans Le blog
commenter cet article
25 février 2013 1 25 /02 /février /2013 21:49

Ca y est, l'heure de notre défi approche à  grand pas ; le samedi 2 mars 2013. Le parcours est le suivant.

 

Amiens 6h30
Corbie 7h05- 7h07
Bray/Somme 7h45- 7h50
Peronne 8h20- 8h30
Roisel 8h40- 8h55
Bohain En Vermandois 9h35- 9h55
Wassigny 10h00- 10h20
Nouvion 10h30- 10h35
Fourmies 11h25- 12h05
Chimay 12h10- 12h45..... et retour à partir de 13h pour une arrivée à Amiens vers 19 heures.

 

Le Courrier picard est le partenaire de l'opération.482451_158725810951852_43868290_n.png Nous avons déjà eu le droit à un article.tandem.PNG

Nous avons de plus souhaité ajouter un coté caritatif à ce défi en proposant de récolter des fonds pour le développement du Handisport dans la région, tout au long du parcours.

Radio France Bleu Picardie nous suivra durant notre périple. Nous aurons aussi le droit à la présence de France 3 Picardie à Amiens et de la télé locale belge à Chimay.

Afin de faire profiter le monde entier via internet de notre défi, un live sera proposé en suivant le lien qui sera indiqué sur twitter qui apparaît sur le coté droit du blog via twittcasting.

N'hésitez pas à venir le visionner et à laisser vos encouragements.

Jean François et moi sommes hyper motivés pour faire connaitre notre nouveau club: le Team Samara Cyclisme.J'y serai licencié FFC. Je garderai mon club Team Flixecourt 80 en UFOLEP où je suis délégué sportif. Nous remercions Nicolas Ferré pour le prêt du tandem.

 

Nous serons accompagnés par les membres du club Team Samara Cyclisme dont Alain qui nous suivra à vélo: il est courageux.

Donc rendez vous le 2 mars dés 6h30 sur le live twittcasting.

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Guy Vasseur - dans Le blog
commenter cet article
10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 17:04

Depuis que j'ai quitté mon ancien club, il y a eu beaucoup de changement dans mon entraînement.

Tout d'abord du 15 octobre au 15 janvier j'ai fait de la musculation en salle pour travailler la force dans les jambes et les cuisses.Mon objectif de pousser le maximum de la machine à squats a été atteint. J'ai surtout aussi fait travailler les ischio-jambiers pour améliorer le tirage des pédales. J'ai écouté les conseils de gens avisés, ce n'était pas le cas avant.

Pendant les longues soirées et les week end de mauvais temps j'ai fait un programme d'entraînement sur le home traîner. J'ai surtout travaillé le tirage des jambes en ne pédalant que d'une seule jambe et la vélocité en faisant tourner les jambes à plus de 150 tours minute en des séquences bien rythmées. WP 000743

Maintenant, il faut allier les 2 lors des sorties club. Comme je m'entraîne dorénavant qu'avec des cyclistes de catégorie nettement supérieur à la mienne, c'est assez éprouvant de tenir le rythme mais je me concentre et je m'arrache régulièrement. 

Entre temps j'ai fait pas mal de foncier , en faisant de longues sorties . Je dépasse régulièrement les 100 km . La préparation de notre défi du 2 mars a été le déclencheur de cet entraînement en heures de selle.

Durant la première quinzaine de Mars, je vais axer mon entraînement sur de courtes sorties la semaine en travaillant les démarrages, les sprints...

Puis je mettrai tout cela en pratique lors des 2 sorties club ( foncier, vélocité, force...) avant ma première course à Crèvecoeur .005

Pourvu que la mayonnaise prenne et que dés la première course, je me sens à l'aise pour ne pas subir la course mais la dominer.

Donc, je donne rendez vous le 17 mars pour vérifier si j'ai fait les bons choix.

 

Repost 0
Published by Guy Vasseur - dans Le blog
commenter cet article
9 février 2013 6 09 /02 /février /2013 17:30

Voilà la première partie de mon calendrier de courses et cyclos jusqu'au 7 juillet date de l'étape du tour.

 

Dimanche 17 mars à Crévecoeur: course Ufolep60. Cette course a un parfum particulier, car c'est la première aprés 27 ans d'arrêt de la compétition. 

Samedi 23 mars à Airaines: course Ufolep80.

Dimanche 31 mars à Breuil: course FFC80. La première course en fédération de ma reprise de compétition en 2011.

Samedi 6 avril Paris Roubaix: randonnée.

Dimanche 14 avril à canton de Crèvecoeur: cantonale 1ère manche: course Ufolep60.

Dimanche 21 avril à canton de Crèvecoeur: cantonale 2ème manche: course Ufolep60.

Samedi 27 avril à Saint Germain sur Bresle: course Ufolep80.

Samedi 4 mai à Erondelle: course Ufolep80.

Mercredi 8 mai à Curchy: course Ufolep80.

Dimanche 12 mai: départemental Ufolep80    

Lundi 20 mai: course à Aumont Ufolep80

Dimanche 26 mai; course à canton de Crèvecoeur: cantonale finale: course Ufolep60

Dimanche 2 juin: régional Ufolep

Dmanche 9 juin: course à Chaulnes: course Ufolep80

Dimanche 16 juin: au choix Buire FFC80 ou Moreuil en catégorie 3 course en ligne Ufolep80

Vendredi 21 juin; course à Flixecourt organisée par mon club.

Dimanche 23 juin: course à Amiens FFC80

Samedi 29 et Dimanche 30 juin: vallée de l'Armance , course en 4 étapes avec mon club.

Dimanche 7 juillet : étape du tour à Annecy.

 

Ce programme est susceptible de changer en fonction des impératifs familiaux , mais comme en 2012 , j'essaierais de m'y tenir.

Mon principal objectif est de prendre du plaisir, de jouer les courses devant quitte à sauter. Cela ne sert à rien de vouloir terminer 8ème , 12 ème comme je le faisais trop souvent en 2012.

La montée de catégorie sera un plus pour me motiver et préparer les championnats de CLM de fin de saison.

N'hésitez pas à me contacter si vous effectuez les mêmes courses; le co-voiturage sera le bienvenu.

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Guy Vasseur - dans Compétition
commenter cet article
27 janvier 2013 7 27 /01 /janvier /2013 20:09

Ce dimanche 27 janvier je participe à mon dernier cyclocross ( le cinquième ) de la saison à Buverchy prés de Nesle dans la Somme.

Après 15 jours hivernaux, avec une épaisse couche de neige qui recouvre la campagne, le temps s'est radouci d'un coup à la suite d'une matinée de pluie. Cette pluie et ce dégel vont donner un terrain particulièrement difficile et boueux.

Le circuit se situe dans un bois prés du canal du nord, une zone qui naturellement est déjà très humide.

Mon objectif lors de cette dernière est enfin de ne pas tomber. Et j'ai enfin réussi. 72993_3675209938868_1728102187_n.jpg

En troisième je vais réussir à passer à vélo. 73345_3675210778889_557510264_n.jpg

 

 

Je n'ai pas pris de risque dans la grande descente que j'ai faite à pied.

603108_3675192498432_696890257_n.jpg

 

J'ai donc fait 5 tours et pour la première fois je n'ai pas été doublé par tous les cyclistes de ma catégorie. Je finis tout de même 12ème et dernier arrivé. En effet compte tenu des conditions météorologiques, nous n'étions que 18 au départ. Mais je n'ai pas abandonné, malgré la difficulté de pédaler dans cette gadoue faite de terre et de neige fondue où se formaient des ornières de plus en profondes au fil des tours.

Je suis très content de ma course, j'ai pris beaucoup de plaisir au contraire du championnat régional du 13 janvier. A la fin de l'heure de course , j'étais complètement exténué, à l'heure où j'écris ce post je ressens encore de nombreuses courbatures.

Je ne regrette pas d'avoir fait du cyclocross cette année, j'ai appris une nouvelle discipline, et je commence à m'y faire . L'hiver prochain je vais surtout travailler ces descentes et les trajectoires. Pierre sera un excellent professeur.

Maintenant place à la préparation de mon défi, de nombreux futurs articles y seront consacrés .

Crédit Photos: Christelle Veret 

Repost 0
Published by Guy Vasseur - dans Compétition
commenter cet article
18 janvier 2013 5 18 /01 /janvier /2013 19:47

Pour ma première année de cyclocross , je décide de participer au championnat régional qui se déroule à Picquigny, à 15 km de la maison; ce dimanche 13 janvier 2013.

Dans ma catégorie d'âge, 50/59 ans, nous sommes 16 concurrents. je finis 15. Le circuit est beaucoup trop technique pour moi. Il y a un long dévers, des descentes très pentues. Je fais de longs parcours à pied. De plus, je suis tombé 2 fois, car le terrain était très gras et ma chaîne a sauté à chaque fois. Je mets plus de 2 minutes pour la remettre.

Il a aussi fait froid, des flocons de neige voltigeaient. Néanmoins je ne l'ai pas ressenti; comme beaucoup, j'ai même couru en court. C'est un peu la frime.148958_10200537613547255_1378902826_n.jpg

A noter que dans ma catégorie d'âge, il y avait un participant connu en Picardie à savoir Josué Démare: le père d'Arnaud, le champion du monde U23. Il a terminé deuxième.CAM00130.jpg

 

le podium de ma catégorie

 

Pour mon 4ème cyclocross de toute ma vie, c'était un gros défi, et je n'ai pas vraiment pris beaucoup de plaisir. Mais comme le cadre était joli ( autour de l'ancien château ), cela donne de belles photos. Je n'ai retenu que celles où je suis visible.431182_10200537617987366_1886030428_n.jpg582355_10200537614667283_588543370_n.jpg

Repost 0
Published by Guy Vasseur - dans Compétition
commenter cet article
12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 17:02

Notre défi de faire Amiens Chimay et retour ,le 1er Mars 2013 , est dans moins de 7 semaines. Il faut donc s'entraîner dés maintenant pour être au top le jour j.

Jean François a récupéré un tandem VTT qui a été équipé de pneus routes pour notre première sortie.

Nous avons décidé de nous rendre à Saint Valéry sur Somme sur la côte picarde.CAM00127.jpg 

Pour cette première , je décide de ne pas être le pilote, n'ayant jamais monté sur un tel engin.

Nous l'avons équipé de nos pédales respectives , Jean François en Shimano VTT et moi en Look route.

Nous réglons les selles à la bonne hauteur. Je n'ai pas apporté mon mètre ruban, je règle en fonction de la jambe tendue. Je préfère la mesure exacte que je connais entre la selle et l'axe du pédalier.

Bref, le vélo est prêt. Nous l'enfourchons, mais dés le début on arrivé à se synchroniser. Il faut enclencher les pédales en même temps.

Néanmoins c'est le pilote qui donne le tempo, je m'efforce de le suivre. Dans une des premières roues libres, on s'aperçoit que je mets la pédale gauche devant, alors que pour Jean François, c'est l'inverse. C'est le pilote qui prime, par la suite je fais comme lui.

Dans une côte , nous décidons de nous mettre en danseuse. Jean François égrène les secondes 3...2...1 et nous nous dressons sur les pédales. Nous zigzaguons beaucoup; nous nous rasseyons rapidement. On fait le bilan, je lui dis que j'étais un peu trop crispé dans les bras, raidissant alors le mouvement de balancier du vélo.

Dans une deuxième côte, Jean François refait le compte à rebours, beaucoup plus détendu, cela passe nettement mieux. Ca y est nous sommes bien synchronisés, c'est hyper génial.

Au fut  à mesure des km parcourus, nous sentons que c'est de plus en plus fluide.

J'ai tellement confiance , qu' à un moment sur la route qui mène à Noyelles sur mer, je ferme les yeux et je me vide la tête. Je ne fais que pédaler, Une sensation de bonheur m'envahit. Je rouvre les yeux , le spectacle est magnifique, toute la baie de Somme s'offre à nous.

Jean François mouline beaucoup plus que moi, c'est le pilote qui décide, je m'efforce de suivre. par contre nous devrons dans les prochaines sorties se réserver des moments de roue libre. En effet , j'avais l'impression d'être sur un fixie, car la cadence de pédalage est imposée. Il ne faudra pas hésiter à s'indiquer son niveau de forme lors de notre périple de Chimay.

Mais , j'ai super apprécié cette sortie, on se donne bien, on est très proche de son co-équipier; la moindre petite erreur on la partage.

Donc cette sortie de Pernois à Saint Valéry sur Somme et retour  a été faite en 3h50 pour environ 117 km; j'avais oublié mon Garmin.

La prochaine fois, nous partirons plus tôt pour faire 5 à 6 heures de vélo, et je serais le pilote. 

Repost 0
Published by Guy Vasseur - dans Le blog
commenter cet article
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 22:18

 A l'heure où je commence à préparer mes objectifs 2013, Jean François et moi , nous avons eu cette idée folle non pas d'inventer l'école , mais de faire Amiens Chimay en Belgique et retour dans la même journée en tandem.

amienschimay-copie-1.PNG

En effet , j'ai repris la compétition après 27 ans d'arrêt. Certes à un tout petit niveau, mais c'est comme si j'avais commencé à 53 ans la compétition.

Je me suis lancé dans le contre la montre , en achetant un vélo adapté et je prends beaucoup de plaisir à en faire. Ma qualification aux championnats de France Ufolep à Saint Vulbas a été une magnifique expérience. Cela fera encore partie de mes objectifs 2013.

J'ai participé à mes premiers cyclocross cet hiver, je vais même courir au championnat de Picardie dimanche prochain si j'en ai l'autorisation.

Donc cette idée m'a tout de suite enchantée.

Chimay en Belgique est une ville connue pour sa bière. Nous achéterons 2 bouteilles de Chimay: la bleue et la rouge, que nous boirons à notre retour à Amiens.

Ce défi est prévu le vendredi 1er mars 2013. Nous aurons deux accompagnateurs en scooter pour le ravitaillement, le dépannage et surtout faire un beau reportage photographique.

Cela représente 334 km que nous comptons faire en 12 heures.

Pour préparer ce défi, nous avons prévu un programme d'entraînement spécifique.Il va commencer dés ce week end!.Le blog de Jean François présente aussi ce projet fou.

 

Repost 0
Published by Guy Vasseur - dans Le blog
commenter cet article
30 décembre 2012 7 30 /12 /décembre /2012 20:33

Il est temps de faire le bilan de l'année 2012.

Voici quelques données:

10120 km sur route

377 heures de selle

22h d'home trainer

128 km de VTT

5h de cyclocross.

25 courses sur route

1 course en 3 étapes sur route

1 championnat départemental route Ufolep

1 championnat régional CLM individuel et par équipes mixtes Ufolep

1 championnat de France élus CLM individuel et course en ligne

1 championnat de France CLM individuel et par équipes mixtes Ufolep

L'étape du tour de France; Albertville La Toussuire.

3 cyclocross

 

Mes résultats sont

1 place de 2 ( vice champion de Picardie CLM Ufolep par équipes mixtes)

2 places de 3

1 place de 4

4 places de 5 ( dont 5ème au championnat de France CLM individuel élus )

Soit 25 points Ufolep

8 top 10.

3351 à l'étape du tour en ayant un dossard au delà de 5800.

 

Il ne manquera donc que la victoire.

En octobre j'ai changé de club, les objectifs correspondent plus aux miens.Je suis au Team Flixecourt 80.

 

Ce fut malgré tout ,une bonne année , ma première vraie année de compétition, ayant repris en 2011 après 27 ans d'arrêt.

 

De plus, j'ai rencontré lors des divers championnats de nombreux cyclistes tous aussi attachants et gentils. je ne peux pas tous les citer, mais je pense à l'équipe du bungalow lors des championnats de France ufolep: Soralia, Pierre, Pierre, Jonnathan et Jean François à qui je dédie cet article.

 

Je souhaite donc à tous mes lecteurs une bonne et heureuse année 2013; Vous pourrez toujours suivre mon parcours sur ce blog.

 

 

Repost 0
Published by Guy Vasseur - dans Le blog
commenter cet article
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 19:41

Ce dimanche 10 décembre, je participe donc à mon troisième cyclo cross de la saison à Laigneville prés de Creil dans l'Oise, 2ème manche du challenge régional après la première manche d'Abbeville.

Nous avions décidé de faire du covoiturage, j'emmène donc Soralia et Pierre. Cela nous oblige à arriver tôt, car les filles courent à partir de 13 heures.

Je prends donc mon temps, pour me mettre en tenue et préparer mon vélo cyclo cross que je viens d'acquérir. C'est un vélo d'occasion qui a la particularité d'avoir une deuxième paire de manette de freins.A75NUzGCcAAGy6e-1-.jpg

Donc j'effectue un tour de reconnaissance, mais je suis plutôt crispé, le réflexe de freiner de l'avant me fait faire encore un soleil, sans conséquence car j'ai atterri dans des feuilles mortes. Plus loin je maîtrise mal mon vélo et je n'arrive pas à éviter un arbre.

Cette double défaillance va peser sur le début de la course , je serai trés fébrile.

Quelques minutes avant le départ, Pierre m'ordonne de me mettre en court malgré les 4 °C et me fait enlever la veste thermique. Je n'ai jamais encore fait de cyclo cross à cette température.Il a eu raison car j'ai eu chaud.

Au premier tour ( la photo a été prise au début de course), je suis très prudent voir trop,mais pas de chute.262701_4664812831969_754421114_n.jpg

Au fur et à mesure des tours, je vais prendre de l'assurance c'est dommage car sur la fin ma vitesse était quasiment identique à l'ensemble ds cyclistes. Les premiers vont me prendre qu'un tour au lieu de deux à Abbeville.

Au classement je finis 42 sur 42: étrange, car le jour de la course à la remise des prix j'étais 39. Donc je suis bon dernier les 4 derniers n'ont pas été classé : abandon. Je suis très déçu de cette course , et pourtant au fur et à mesure des tours les sensations étaient meilleures.

En découvrant ce classement et les difficultés que j'ai eu pour faire un entraînement cyclo cross ce mercredi; je me demande si je suis doué pour ce genre d'épreuve.

C'est tout de même décourageant, Pourquoi continuer ? J'ai commencé trop tard, à mon âge je devrais rester bien au chaud à la maison au lieu de faire le con loin de chez moi à me faire peur et même me faire mal.

Je sais vous devez ressentir que j'ai un coup de blues ! Je vais reprendre l'entraînement route , je ne vais pas attendre début janvier pour le faire.

Repost 0
Published by Guy Vasseur - dans Compétition
commenter cet article

Présentation

  • : Guy.Vasseur
  • Guy.Vasseur
  • : Vous allez suivre mon entraînement et mes compétitions cyclistes, course à pied et triathlon
  • Contact