Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 21:42

De retour de vacances à la montagne ( La Clusaz ), il est temps de faire mon bilan du mois de Février. Comme sur l'ensemble de la France, nous avons eu une période très froide pendant environ 15 jours ; le home trainer a donc été souvent de service pour éviter une trop longue période d'inaction.WP 000752

Pour sortir en Février, il a fallu s'adapter aux conditions climatiques.   

 

5 sorties pour 390 km

10 séances de HT d'une heure, représentant l'équivalent de 350 km.

 

Et à la fin du mois de Février, j'ai redécouvert le ski de fond, j'en ai fait 35 km, en deux jours 15 le premier puis 20 km. J'ai eu bien mal aux cuisses et surtout aux adducteurs, car les montées en pas de skating sont dures et font travailler ces muscles de manière inhabituelle. WP_000786.jpg

Le domaine des Confins à La Clusaz où se deroulent régulièrement des manches de la coupe du monde est à couper le souffle.   

 

J'en ai profité pour faire des abdos quasiment tous les soirs; j'ai du en faire plus de 2000 dans la semaine à La Clusaz.  Pour performer cet entraînement, je vais m'acheter une planche à abdos ; j'ai d'ailleurs un bon de réduction , il faut en profiter.

 

Mes paramètres de forme sont:

poids : 64.5 kg pas de changement

Fc repos : 56 bpm en baisse (-2)

tension: 11 / 6 mm de Hg en légère baisse.

 

 

 

Repost 0
Published by Guy Vasseur - dans Le blog
commenter cet article
18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 20:23

Comme j'en ai pris l'habitude , je vais vous décrire ma semaine d'entraînement, que je résumerai " mes premières sensations ".

Lundi soir, j'effectue mes traditionnels abdos après un petit échauffement de 10 minutes; j'en réalise 800 en 4 séries de 200 et je termine sans douleur particulière.

Mardi après midi, c'est la traditionnelle sortie. Je décide de sortir avec Jacques mon fidèle co-équipier. Nous prenons la décision d'aller vers l'ouest, car le vent est orienté nord ouest, nous l'aurons dans le dos au retour.

Après ma sortie de samedi dernier intense, je me sens comme dérouillé. je sais que Jacques n'est pas en super forme, car il a été souffrant. Je décide donc d'aller devant en lui disant de rester protégé derrière.

J'ai apprécié cette sortie, sur les 87 km que l'on a fait ensemble, je suis resté devant plus de 80 km avec une moyenne proche de 28 km/h. J'avais vraiment de bonnes jambes. Il faut avouer que c'était la première sortie sans cette froidure qui nous était tombée dessus depuis 15 jours. Nous sommes rentrés juste avant la pluie , le ciel a été clément avec nous. ce genre de sortie me fait nettement progresser, car j'ai décidé de faire monter un peu plus le cardio, pour retrouver par moments les rythmes de courses.

Mercredi soir, j'ai repris une nouvelle séance d'abdos: j'en ai fait moins 600 mais en laissant bien les mains derrière la nuque et les coudes bien écartés. Ça m'a tiré plus que d'habitude, j'ai d'ailleurs eu une douleur pendant la nuit qui m'a réveillé vers 3h, j'ai du prendre un antalgique.

Jeudi soir, j'ai effectué une nouvelle séance de home trainer. En écoutant du blues, j'ai fait du travail de force. J'ai eu bien chaud et mes cuisses ont bien chauffé. Mais j'ai réussi à tenir ce rythme.WP_000760.jpg

Vendredi soir, j'ai effectué une nouvelle séance d'abdos, ça y est j'ai réussi à en faire 1000, grâce à la complicité d'un twittcyclo qui m'encourageait par un tweetlive 3 séries de 250 puis 150 et une série finale de 100. je n'ai pas du tout souffert dans la nuit, j'ai même bien dormi

Ce samedi matin, je décide de sortir avec mon club. Ce genre de sortie ne me plaît guère, car elles ne sont pas régulières.

Dans le groupe d'une vingtaine de cyclistes, il y avait les catégories 2 et 3 qui imposent un rythme de forçat. Mais on passe aisément de 20 à 50 km/h, il n' y a pas moyen de faire de beaux relais. Compte tenu du vent , il y avait des bordures et rouler sur la partie gauche de la chaussée comme certains, je n'apprécie pas. Les champions du monde de l'entraînement étaient donc présents. Le bilan de cette sortie est tout de même positif. J'en tire deux enseignements; en côte je suis à l'aise je rivalise aisément avec les catégories 2 et 3 ; une fois même je suis passé en tête. Dans une côte je me suis même payé le luxe de tout remonter le peloton . D'ailleurs j'ai effectué toute la sortie sur le grand plateau.

Le seul bémol est le déballage final avant le retour sur Amiens. Sur le plat à grande vitesse, mon vélo lourd avec ses roues de 25 mm gonflés à 6.5 bars est un handicap. Mais j'ai réussi à me maintenir dans le peloton, aprés une bonne course poursuite car j'avais pris le vent au rond point qui me font toujours un peu peur depuis ma chute.

je noterai aussi que les routes sont particuloèrement sales, suite au dégel. D'ailleurs de nombreuses routes étaient en barrière de dégel; mon vélo n' a jamais été aussi sale depuis que j'ai repris la compétition.WP_000761.jpg

Je la trouve jolie cette semaine d'entraînement, de bonnes sensations dans les jambes et la tête. Je m'efforce à maintenir un bon rythme, même si je fatigue un peu. De toutes façons, je suis en vacances le 25 février; je retourne à La Clusaz, je me reposerai donc, mais je vais reprendre du ski de fond. La dernière fois que j'en ai fait; c'était en 1993 !   Qui a dit que la motivation pouvait soulever des montagnes ?

Repost 0
Published by Guy Vasseur - dans Le blog
commenter cet article
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 17:31

Depuis 15 jours, le froid s'est installé durablement sur la région d'Amiens; la neige tombée le week end dernier est restée. Mais comme je le disais dans mon dernier article , j'en ai un peu marre de faire du home trainer; même si cela ne me rebute pas trop.

Comme j'en ai pris l'habitude, je vais vous décrire ma semaine d'entraînement , jour par jour.

Lundi soir, je fais du gainage et mes séries d'abdos, j'en fait 450 par tranche de 50.

Mardi après midi, malgré le froid, je fais une sortie seul, avec une petite erreur de jugement, je pars vent dans le dos et je dois rentrer vent de face glacial sur prés de 30 km.

J'en profite pour aller voir mon vélociste, la préparation de mon vélo chrono est bientôt terminée, je fais monter les pièces en fonction des promotions et des bonnes occasions qu'il me trouve.

Mercredi soir, je réalise 550 abdos , je dépasse enfin les 500 avec des 2 séries de 100 puis 7 de 50.

Jeudi soir, je participe à la commission départementale sportive de l'UFOLEP, nous validons le calendrier des compétitions en Somme, nous étudions les demandes de rétrogradations et je présente fier de moi, le challenge développement durable sur les courses de la Somme issu de mon plan.plandevdur

Vendredi soir, une nouvelle séance d'abdos est entreprise, j'en fais 600 en 6 séries de 100, et en plus je n'ai  plus du tout de douleurs après; en route vers les 1000.

Samedi matin, j'abandonne la sortie club, car il fait trop froid -10 °C, je préfère une sortie dans l'après-midi. je décide donc de descendre au local de mon ancien club le CC Salouel, car je sais qu'il y a un regroupement des cyclistes à 14h. Vu le faible nombre présent, Nicolas et moi décidons de partir vers l'ouest afin d'avoir le vent de Nord de coté. Je n'ai pas envie d'aller vers le sud pour me taper le vent de face sur le retour.

Nicolas est plus fort que moi, il mène un bon train, il prend des relais nettement plus longs que les miens ( le partage sur les 65 km sera de 3/4 , 1/4 ). mais je ne me laisse pas lâcher, j'essaie de tenir le choc et prendre ma part des efforts.

Au retour, après Picquigny, il y a deux bosses; je suis lâché dans  la première, puis je reste dans les roues de Nicolas dans la deuxième . Je serre les dents, je suis sur la plaque, en danseuse et dans le même rythme de pédalage.

Arrivés à Salouêl, il me remercie de l'avoir accompagné et me dit qu'il a fait une très bonne sortie. Je suis bien fatigué, les courbes cardio montrent que l'effort fût intense. Heureusement, le soleil nous a accompagné toute l'après midi.et vu le rythme je n'ai pas eu froid du tout. J'ai souffert mais j'ai bien aimé.

Dimanche midi, je termine ma semaine d'entraînement par une heure de home trainer en mode cool sans forcer en cherchant à pédaler bien rond.WP 000743

La semaine prochaine s'annonce moins froide , mais avec le retour de la pluie. Dès mardi je reprendrais le vélotaf ,cela m'obligera à rouler tous les jours en passant si le temps le permet faire des petits tours à la Hotoie.

Repost 0
Published by Guy Vasseur - dans Le blog
commenter cet article
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 11:11

Ca y est, les comités départementaux ont publié leurs calendriers des courses. Je suis en UFOLEP cat 4 ou GS. Comme je l'ai déjà annoncé, j'ouvre le bal le 17 mars à Muirancourt dans l'Oise, car il faut composer avec les dates des compétitions d'équitation de mon épouse et des repas de famille.

Comme je l'ai déjà dit , je souhaite faire quelques  courses par étapes.

Voici donc les principales étapes jusqu'au 8 Juillet date de mon principal objectif 2012.

 

17 mars: Muirancourt

24 mars : Airaines

31 mars : Remiencourt, course organisée par mon club.

07 avril : Mers les bains.

08 avril : Vélodrome Paris Roubaix ( spectateur )

15 avril : Bonneuil les Eaux.

21 avril : Rivery, course organisée par mon club .

28 avril : Saint Germain sur Bresle

1 mai : Brevet du Muguet organisé par mon club, je dois être capitaine de route.

5 mai : Erondelle

7 mai :  Rue Saint Pierre

13 mai : Championnat départemental à Salouêl, le circuit passe à 100m de la maison .

17 au 20 mai : stage à Annecy avec le club

26 mai : Huchenville

3 juin :Quincy Championnat Régional ou course le 2 juin à Erondelle.

10 juin ; Catheux

16 juin: Chepy

23 et 24 juin ; course en 3 étapes Normanville.

2 juillet : Oisemont

4 juillet départ TDF depuis Abbeville.

8 Juillet EDT Albertville La Toussuire.

 

Ce calendrier est un prévisionnel, mais sera mon fil rouge pour ma préparation à l'étape du tour.

 

Repost 0
Published by Guy Vasseur - dans Le blog
commenter cet article
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 18:10

Cela fait donc 10 jours que je n'ai pas pu sortir, pédaler dans la campagne amiènoise; cela me manquait déjà. Comme vous avez pu vous en apercevoir, l'entraînement de la semaine dernière  a été réduit à 5 heures de home trainer en 5 séances.

Même si le home trainer ne me rebute pas; cela ne vaut pas une bonne sortie.

Ayant ma demi-journée de congés du mardi après midi, je me devais de sortir; rien ne pouvait m'en empêcher.

La météo s'annonçant glacial, il fallait prendre toutes les précautions et bien se couvrir.

Donc j'enfile 2 collants , 5 couches de vêtements dont mon sous pull que je mets au ski, 3 sur chaussures , un cache col , les sous gants en soie et mes gants de ski. Je complète le tout par de la crème hydratante et du baume pour lèvres.WP_000752.jpg

Il est 13 h30 et je parts à l'aventure. J'ai le vent dans le dos au départ. Je suis rattrapé par un cycliste du club de Cagny, nous discutons jusqu' à Conty de divers sujets dont le calendrier des courses. Il me prodigue quelques conseils pour mieux les préparer . Il y a toujours de bonnes idées à tirer de ce genre de discussion.

Nous nous quittons à Conty, il fait demi tour, je continue, vent dans le dos c'est facile. La traversée du bois de Monsures se fait à très faible allure sur environ 3 km ; la route n'est pas dégagée, la neige et la glace restent au sol.

A Catheux, je me dis qu'il est temps de rentrer car le vent froid va être maintenant de face, je vais l'affronter sur environ 30km.

La campagne est jolie sous la neige.WP_000754.jpg

 

 

J'en profite pour faire une petite vidéo et j'explique pourquoi je suis sorti aujourd'hui comme un guerrier selon l'expression des jeunes.

Le retour se fait plus lentement, je retraverse le bois de Monsures. Mais je suis ralenti par une voiture sans permis qui roule vraiment lentement. Je ne prends pas le risque de la doubler , car il faut franchir le tas de neige situé au centre de la route. Je suis donc très prudent. Je fais une pose à Conty, pour boire un café bien chaud. Cette sortie doit rester un plaisir. je suis bien sur interpeller par les gens présents au café qui sont tous admiratifs.

Les derniers 20 km se déroulent sous mes roues tranquillement, à part une petite côte, je ne force pas. Je n'arrive pas à garder le tissu du cache col devant ma bouche; cela me gène pour respirer. Tant pis je l'enlève mais le froid reste supportable. Au bout de 2h30 et prés de 63 km , je rentre à la maison , transi tout de même mais content de moi.

Repost 0
Published by Guy Vasseur - dans Le blog
commenter cet article
5 février 2012 7 05 /02 /février /2012 16:32

La météo est devenu difficile depuis dimanche dernier. Tout d'abord un froid extrême en début de semaine avec des températures de - 10°C et compte tenu de vent de nord est, une température ressentie qui est descendue jusqu'à - 18 °C. Puis en fin de semaine de la neige sur ce sol gelé, qui tombe vendredi puis aujourd'hui.

Je ne suis pas trop frileux, mais je préfère mercredi faire deux séances d'une heure de home trainer. Encore une modification de mon calendrier de congés, pour m' adapter aux exigences du travail. Mais j'ai la chance tout de même de pouvoir adapter mon emploi du temps.WP_000743.jpg

Donc ma première séance sur le home trainer a donc lieu le mercredi vers 11h , après avoir fait 1h30 de bricolage. Je décide donc de travailler la force.Comme j'écoute de la musique en même temps , je m'adapte au rythme des morceaux. 2 morceaux en faisant tourner les jambes sans forcer, puis 1 morceau de travail en force en danseuse . Je fais cela pendant 1 heure.

Mais comme je travaille dans l'après midi, pas le temps de récupérer: la douche , un repas vite avalé, et dés 13h je regagne mon bureau.

Le soir au retour, je me fais une nouvelle séance entre 19 et 20h juste avant de regarder " Plus belle la vie". Je décide de travailler la vélocité. je fait donc des accélérations sans durcir le HT de 30' , retour au calme 30' et cela pendant le temps d'un morceau de musique. Le temps d'un morceau joué pour faire baisser la Fc et je recommence, le rythme étant imposé par la webradio de Deezer.WP_000736.jpg

Vendredi soir, pendant le cours de tennis de mon fils, je fais des exercices de gainage et des abdos, je suis arrivé à en faire 550; je progresse lentement vers les 1000, mon objectif final.

Dans la nuit de vendredi à samedi, il neige; toute velléité de sortie est à abandonner. Outre le fait que le froid intense n'est pas bon pour les poumons, la patinoire des routes n'est pas propice à l'exercice cycliste. Et depuis la découverte de ma fracture du bassin, je ne veux pas prendre de risques. Cela serait dommage de briser sa saison pour une sortie dont le rendement ne serait pas à la hauteur de mes espérances.

Samedi matin, après avoir encore bricolé pendant une 1h30, je refais une séance de home trainer. L'exercice choisi est le même que celui de mercredi matin. Pendant les exercices , je ferme souvent les yeux, pour me concentrer sur mon effort. Et cette fois ci , je me disais : "Je monte le col de La Madeleine", en pensant à l'étape du tour du 8 juillet. Aprés avoir bien mangé, je fais une sieste en récupérant bien, pour cela je mets mon collant de compression SKIN.WP_000742.jpg

Samedi soir, j'ai recommencé une nouvelle séance de vélocité au rythme  de la webradio blues de Deezer. La cadence de cette musique est parfaite pour le home trainer.En écoutant la musique, je ne me lasse pas de faire du home trainer, j'apprécie même . Certains disent que c'est un engin de torture; de toutes façons , il n' y a pas d'autres solutions.

Dimanche matin, après avoir sorti mon chien, j'ai fait mon ultime séance de la semaine. J'ai fait du travail de force toujours selon le même scénario, mais en durcissant plus l'effort. A la dernière série, j'étais en véritable hypnose par les jambes qui tournaient en les fixant; un état second. Je ne ressentais aucune douleur, la musique de" New Inflation Blues" dans les oreilles. Il est dommage que je ne puisse pas rouler en course comme cela , je serai plus fort.

Là je suis en pleine forme, cet après midi, j'ai continué à bricoler en écoutant Inna , je m'accorde tout de même quelques instants de repos en écrivant ce billet.

Repost 0
Published by Guy Vasseur - dans Le blog
commenter cet article
2 février 2012 4 02 /02 /février /2012 20:47

Je ne vous en ai jamais parlé, mais depuis quelques temps, était apparu un petit kyste au niveau du coup de la chute à la cuisse gauche. J'ai donc cherché à comprendre l'origine et je suis donc allé voir mon médecin. Il me prescrit donc une échographie. J'obtiens donc un rendez vous ce jour. J'étais donc un petit peu anxieux, mais je voulais savoir. L'échographie ne révèle rien de grave, juste un petit hématome de 10mm enkysté mais non calcifié. Il devrait partir naturellement d'ici 2 mois. Dans le cas contraire il faudra faire une petite ponction. Mais le médecin voulant s'assurer que la calcification n'était pas présente, a voulu faire une radio du bassin. Et oh surprise il diagnostique une fracture du cadre obturateur du cotyle sur la partie gauche du bassin. Cette fracture étant consolidée, il me demande des explications de la chute. Je lui raconte que je suis remonté sur mon vélo pour rentrer à la maison, que j'ai repris l'entraînement 15 jours après et que depuis j'ai fait près de 2000 km. Il n'en revient pas et tout au long de mes explications il se marrait. Il en conclue que la consolidation est faite et que je peux rouler tranquillement. Aurais je repris l'entraînement si vite , si j'avais su cela? J'en doute .Mes petites douleurs actuelles sont donc bénignes et sans conséquence. Il conclue avec un large sourire que je suis bon pour la compétition. Ouf !

Repost 0
Published by Guy Vasseur - dans Le blog
commenter cet article
31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 21:48

C'est l'heure de faire l'habituel bilan en fin de mois:

distance parcourue; 819 km

temps de selle: 29h25' dont 4h de HT en 4 séances d'une heure

8 sorties.

vitesse moyenne 27.7 km/h.

3500m de D+

 

mes paramètres de forme sont:

Fc repos 51 bpm; en nette baisse ( 56 en décembre).

poids 65 kg; en légère progression +0.5 kg.

tension 12 maxi et 7 mini mm de Hg constant .

Ce mois de janvier fut donc un excellent mois pour l'entraînement. Les conditions météo se sont dégradées en fin de mois , une pose des sorties extérieures risque de s'imposer en ce début février.

 

Mon calendrier des courses est quasi prêt; ma première course aura donc lieu le 17 mars 2012 à Muirancourt dans l'Oise.

 

 

 

 

Repost 0
Published by Guy Vasseur - dans Le blog
commenter cet article
29 janvier 2012 7 29 /01 /janvier /2012 11:28

La semaine s'est plutôt bien passée, pour organiser mon entraînement, en fonction de nombreux paramètres liés à mon travail et mes nombreuses réunions.

Comme je commence à en prendre l'habitude, je vais vous décrire chaque jour de la semaine en précisant mon état de forme et le ressenti de mes efforts.

Globalement, j'ai été plutôt fatigué, le cumul des efforts physiques se fait ressentir. La semaine qui vient, s'annonçant très froide ; cela va être l'occasion de ralentir un peu.

Lundi: après une dure journée de formation ( j'étais formateur et je mesure la difficulté de former des adultes) je suis rentré à la maison plus tôt que d'habitude. Pour évacuer toute la nervosité accumulée, j'ai fait des abdos tout en écoutant du blues.

J'ai fait 450 abdos; 150 courts, 150 moyens et 150 longs par série de 15 et cela pendant 40 minutes.

Mardi: C'est la deuxième journée de formation, je suis tout autant lessivé. Dès que je rentre à la maison je fait 1 heure de HT avec 6 séries de 2' en travail de force. Mon travail devant le miroir de l'entrée de la maison me permet de corriger les défauts de position et surtout d'appui sur les pédales. WP_000737.jpg

 

Mercredi ; C'est le retour du vélotaf. Pour ceux qui ne connaissent pas cette expression; c'est tout simplement aller travailler à vélo. J'ai pris l'habitude de rallonger le chemin, pour faire au moins 15 km aller et retour. Il fait trés humide et la température proche de zéro. Je suis très prudent, une nouvelle chute ne serait pas raisonnable.

Au retour du travail vers 18h30, je vais faire quelques tours au parc de la Hotoie à Amiens. Il est éclairé, mais la chaussée est très humide, je ne peux pas faire des exercices de relance trop appuyés. Cela sera pour une prochaine fois.

 

 

Jeudi: enfin je peux prendre ma demie journée de RTT que je prends d'habitude le mardi. Je sais m'adapter aux exigences du travail. Je fais donc une belle sortie avec Eric du club de Camon. Nous sommes que 2 ; le temps est humide et plutôt doux. Nous roulons pendant prés de 1h30 sous la pluie. Les routes sont dans un état lamentable; je n'avais jamais vu mon vélo dans cet état au retour. Eric est un bon cycliste; j'essaie de participer aux relais qui reviennent vite lorsqu'on est que 2. Au retour, nous accélérons et nous maintenons un rythme d'enfer. Je fais un sprint avec lui dans une montée et sur la plaque. Le premier vrai sprint depuis ma reprise se passe plutôt bien, je reste aux cotés d'Eric. Je suis content, d'autant que dans la montée précédente , je n'avais pas pu suivre son rythme.

Vendredi: Pendant que mon fils est au tennis et en attendant son retour pour dîner, j'effectue mes 500 abdos, 160 courts, 160 moyens et 180 longs par série de 20, je progresse.

Samedi aprés midi, j'effectue une belle sortie à 4 avec Philippe , Pascal et Jean Jacques. Nous avons fait 70 km sur un trés bon rythme. Les relais vent 3/4 face se sont bien passés, nous avons maintenu une vitesse soutenue, j'ai du pécher un peu dans mes réserves. Cela a été un peu dur, mais ce genre de sortie permet de bien progresser, bien plus que les sorties club à 30 cyclistes où je reste souvent sagement derrière même si je participe à l'allure.

Voilà donc une semaine bien remplie, je suis tout de même un peu fatigué; samedi soir je me suis endormi dans le canapé. Heureusement dimanche c'est le jour de repos., et qui me permet d'écrire cet article.

Repost 0
Published by Guy Vasseur - dans Le blog
commenter cet article
20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 18:46

 Cette semaine, j'ai effectué un entraînement particulièrement intensif. Je sens que la forme monte régulièrement et que je peux être optimiste pour mes futures compétitions.

Lundi , j'ai effetué ma traditionnelle séance de musculation entre midi et deux. Aprés un echauffement de 15 minutes sur un vélo trainer électronique, j'ai soulevé ou poussé 19100 kg en faisant de longues séries de squats sur 3 appareils différents. A la fin de cette séance , j'avais les jambes bien dures, heureusement que dans l'aprés midi , j'avais du travail exclusif de bureau sans déplacement, cela m'a permis de bien récupérer.

 

Mardi aprés midi, j'ai fait une belle sortie club. Il faisait assez froid, mais je m'étais bien couvert en mettant des sous vêtements spécifiques aux cyclistes par grand froid. C'est vraiment trés efficace. J'ai donc roulé pendant 3h20 pour faire plus de 90 km.

Nous étions une dizaine de cyclistes, j'ai pris souvent des relais. Lors de la montée vers le village de Lavacquerie sur 4 km, j'ai bien tourné les jambes en force sans me mettre en danseuse. J'étais souvent devant, je suis tout de même allé dans le rouge, mais je savais que l'on attendait les retardataires en haut ., c'est la tradition. En rentrant , j'ai accompagné Jacques mon fidèle co équipier jusque chez lui; j'avais donc de bonnes jambes. En rentrant chez moi, je suis passé chez mon vélociste pour voir l'état d'avancement du montage de mon nouveau vélo chrono.WP_000641.jpg

 

Mercredi , j'ai effectué une heure de home trainer dans le couloir devant le miroir, en écoutant du blues. J'aime assez cette musique. Pendant cette heure , j'ai entrepris 6 fois du travail de force en ne faisant pas trop monter ma fréquence cardiaque.WP 000629-copie-1

Jeudi midi, j'ai refait une séance de musculation, un peu par obligation, car mon forfait d'accès à la salle se terminait le vendredi 20 janvier et je ne voulais pas perdre une séance.J'ai fait surtout du spécifique sur 2 machines en ne soulevant que 12500 kg sans trop faire de squats.

Jeudi soir, j'ai présenté dans le cadre de la commission sportive départementale de l'UFOLEP, aux présidents de clubs cyclistes de la Somme, mon plan de développement durable dans le domaine des courses cyclistes.plandevdur.PNG

 

Vendredi soir, pendant les cours de tennis de mon fils, en attendant d'aller le rechercher , j'ai fait du gainage et 360 divers abdos , et cela pendant 3/4 d'heure.

Samedi matin, c'était la traditionnelle sortie club. Comme il y avait beaucoup de vent, peu de cyclistes se sont déplacés et donc un seul groupe a été formé. Les différences de niveau étaient trop flagrantes. La moitié du parcours s'est faite à faible allure, j'ai protégé au maximum Bernard. Dans la deuxième partie l'allure s'est accélérée, j'ai bien monté les côtes, j'ai réussi à suivre les meilleurs de cat 2 ou 3 même si je lâchais parfois un peu prise. Lors d'une bordure, j'ai ramené dans le peloton Philippe, il était un peu juste aujourd'hui.

Je n'ai fait que 69 km et encore j'ai rallongé le parcours en allant tourner les jambes un peu dans la banlieue d'Amiens où le vent soufflait moins.

J'ai donc réalisé une semaine particilèrement intensive en m'organisant parfaitement. Pas de temps mort, le moindre espace temps est exploité pour conserver du temps pour la famille, le taf et le bricolage. J'en suis fier.

 

 

 

 

Repost 0
Published by Guy Vasseur - dans Le blog
commenter cet article

Présentation

  • : Guy.Vasseur
  • Guy.Vasseur
  • : Vous allez suivre mon entraînement et mes compétitions cyclistes, course à pied et triathlon
  • Contact