Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 12:00

C'est la deuxième course du week-end, ce samedi 4 juin 2011 en soirée à Erondelle, petit village à l'est d'Abbeville. J'ai récupéré mon dossard ; le numéro 40.Photo_7533E9A9-B1F3-AEDD-3FD3-C20348AB7FCB.jpg

Je dois jouer de malchance, j'ai chuté dès le départ. Mais là je n'y pouvais rien. Par un effet de dominos, 3 cyclistes ont basculé sur le coté m'entraînant dans leur chute. Pas de bobo, simplement le capteur de mon Garmin s'est détaché, il a été ramassé par le speaker de la course. Comme le règlement me l'autorise, j'ai pris le départ au tour suivant. J'ai essayé de suivre, mais encore j'ai beaucoup souffert, ma fréquence cardiaque était beaucoup trop élevé pour continuer à ce rythme ; j'aurais pu avoir des soucis. J'ai pris 4 tours sur 26 tours ( je ne compte pas le premier ).Photo_4BC177EF-DF0D-63E3-7DF5-830EE04BD923.jpgJe pense que le niveau est trop élevé au vu de mes capacités, de mon âge et de la première année de reprise. Mais je constate quand même une nette baisse de forme par rapport à ma  première course à Crèvecoeur le Grand. Je vais essayer d'analyser et comprendre pourquoi dans les toutes prochaines semaines. Je rappelle que mon objectif se situe en Septembre. En attendant pour reprendre confiance et éviter d'être toujours seul du club en course, j'ai demandé officiellement de descendre de catégorie. J'aimerai quand même participer à la gagne, cela me donnerai plus de motivation. Car à prendre en permanence de telles raclées , je pourrais me lasser ( pour l'instant je suis content de faire des courses; l'aspect encore nouveau doit encore faire effet ). En effet la majorité des co-équipiers du club sont en  catégorie 4 ou GS.

Donc aujourd'hui, je suis sorti vers Conty, un circuit avec 2 côtes que j'ai monté à un rythme assez élevé, j'ai fait des accélérations en tirant bien sur les pédales. A un moment j'ai tellement secoué le vélo, que j'ai perdu ma pompe dans le bas coté, impossible de la retrouver. La guigne ne me lâche pas, ces temps-ci. Malgré tout, je ressens encore une gène dans la jambe droite, et j'ai toujours moins de force. Et enfin une bonne nouvelle, mon nouveau vélo sera prêt cette semaine qui vient.

Repost 0
Published by Guy Vasseur - dans Compétition
commenter cet article
3 juin 2011 5 03 /06 /juin /2011 18:26
J'avais décidé de reprendre mes courses UFOLEP des week-end ,ce Jeudi 2 Juin, jour de l'ascension, à Molliens au Bois petit village au nord d'Amiens; donc il y a  peu de kilomètres pour s'y rendre.
C'était ma première course depuis ma chute du 7 mai 2011 à Erondelle. Mais je peux le dire que c'est dur de suivre le rythme vu mon petit niveau.
J'arrive de bonne heure , il fait beau mais il y a un vent trés fort de nord est, cela va avoir une forte influence sur le déroulé de la course.
Je vais chercher mon dossard le numéro 355 ; 3 pour catégorie 3, en réalité nous sommes 65 au départ .Photo_02BAE210-CC82-108B-BC3A-EA3ECEBC3B2F.jpg Toutes catégories confondues, nous sommes 120; comme d'habitude c'est la catégorie 3 qui est la plus importante. Il y a d'ailleurs beaucoup de discussion sur la méthode de classement de l'UFOLEP, mais je ne rentrerai pas dans ce débat.DSC03506.jpg
Dès le départ , çà roule très vite, une côte contre le vent, j'arrive à suivre et même à bien me placer tout en restant bien à l'abri. Au premier virage à droite, le vent passe dans le dos, cela s'accélère vraiment beaucoup et puis lors de la bosse , je n'arrive pas à suivre; je manque vraiment de puissance. Je fais le reste de la course seul, de nombreux cyclistes abandonnent, je leur demande
de faire un groupe , mais ils refusent tous. je suis têtu , je continue la course d'autant que pour une fois, ma femme Martine et mon fils Quentin sont venus me voir. Ils ont vu que je souffrais et que mon groupe catégorie 3 comportait beaucoup de jeunes, enfin plus jeunes que moi. J'ai donc fait 5 tours seul dans ce circuit difficile. Les premiers m'ont pris un tour. Je finis le dernier classé: soit 40 ème.DSCF2802.JPG   
Mais il ne faut pas se décourager, je vais bien finir par m'en sortir. En partie pour conjurer le sort et oublier ce pépin, je cours samedi 4 juin de nouveau à Erondelle . Il s'agit d'un critérium 22 fois 2.2 km :mon premier depuis 1984 et oui ! En effet mes 4 premières courses étaient des courses classées en ligne.
Et puis je l'avoue , j'aimerais avoir plus d'encouragements d'une part et de motivation d'autre part. L'un ne va pas sans l'autre.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Repost 0
Published by Guy Vasseur - dans Compétition
commenter cet article
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 20:07

Nous voici dèjà à la fin mai, c'est l'heure de faire les bilans:

Distance: 701.57 km

Temps: 25h38mn

Vitesse moyenne: 27.4 km/h

Dénivelé: 4431 m

 

Dont  1 course avec abandon à Erondelle

Je constate une importante diminution du kilométrage fait dû à mon arrêt suite à ma chute et à la semaine d'astreinte de mon travail.

 

Depuis le début de l'année, j'ai effectué :

Distance: 4511 km

Temps: 166h49mn

Vitesse moyenne: 27 km/h

Dénivelé: 27600 m

 

Paramètres de forme:

poids: 64 kg

Fc repos: 57 bpm

Fc max: 186 bpm

 

 

 

Repost 0
Published by Guy Vasseur - dans Le blog
commenter cet article
28 mai 2011 6 28 /05 /mai /2011 20:21

Ce samedi 28 mai 2011, je ne pouvais pas ne pas rouler. En effet ayant déclaré forfait pour les championnats UFOLEP de la Somme, j' ai recherché une petite cyclo pas trop loin de la maison. J'ai vu celle de Blangy sur Bresle , et le parcours est totalement inédit pour moi; à la limite de la Picardie et de la Normandie.

L'ambiance est toujours très festive dans ce genre d'épreuve.Photo_224C2B3F-8417-A2DE-29E1-304FAB23660E.jpg

 

65129101-1-.jpg

 C'est moi en jaune au fond juste sous le panneau sens interdit

 

 Nous sommes au total plus d'une centaine au départ donné par Monsieur le Maire. Cette cyclo porte le nom d'Hervé Henriet, cycliste local décédé. C'est pour cela que l'on verra sur tout le parcours un fléchage HH; au demeurant bien construit et facile à suivre. Photo_C925F39C-A900-68C3-678F-C9AD5F21E6A7.jpg

Le début de la cyclo est très posé et lent car il est commun aux trois distances prévues: 30, 60 et 100 km. L'organisation est correcte et nos accompagnateurs sont; 1 moto, 1 quad , une voiture avec gyrophare qui nous diffusera de la musique tout au long du parcours, et un fourgon balai. Compte tenu du prix de 3 €, il ne faut pas faire la fine bouche.

Dès les petits parcours écartés, l'allure augmente fortement. Je trouve cette cyclo particulièrement rapide , enfin plus que celles dans la Somme. Vent dans le dos en quittant la forêt d'Eu , nous avons une bonne allure, je suis souvent à l'avant. Je descends le peloton de temps en temps pour discuter avec quelques cyclistes qui trouvent étrange que je sois le seul de mon club situé à plus de 60 km de Blangy.

La côte située juste avant la pose est montée à une bonne allure, je suis à l'aise et je finis dans le trio de tête.

Comme cela arrive souvent, les derniers kms sont parcourus à vitesse libre, il n'y a plus de régulation. L'allure augmente rapidement, je participe sans rechigner au mouvement de tête, malgré le vent fort de face et de nombreux faux plats. Je vais même chercher un cycliste parti devant, en emmenant tout le groupe de tête. je finis la cyclo avec les premiers.

Le bilan est plutôt positif; la forme revient, les douleurs s'estompent.

94 kms

3h05

30.4 km/h de moyenne

dénivelé: 459m

De plus ils sont sympathiques, outre une collation en fin de cyclo, j'ai gagné un tee shirt. Je reviendrai.Photo_9F77CBCC-D1A9-3D90-23EB-BADE2A983A00.jpg

Les cyclistes regardent la liste des gagnants à l'arrivée. Nous sommes bien en Normandie.

 

Repost 0
Published by Guy Vasseur - dans Le blog
commenter cet article
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 20:10

Après la petite sortie de ce soir ( une quinzaine de kilomètres ), je me suis aperçu que les douleurs suite à ma chute du 7 mai n'avaient pas complètement disparu; surtout quand j'effectue un sprint en appuyant fortement sur les pédales. Je déclare donc forfait pour les championnats de la Somme Ufolep du samedi 28 mai. je ne veux pas prendre de risques et compromettre ma saison cycliste et surtout mon objectif de septembre.

Pourtant lors de ma belle sortie du mardi 24 mai , tous les espoirs étaient permis. J'avais effectué l'entraînement le plus rapide depuis le début de l'année. J'avais réussi à suivre mes copains du club dans le groupe le plus rapide. J'avais été lâché 3 fois seulement , 2 fois en côte une fois sur un long sprint à plus de 55 km/h , non pas par manque de force et d'envie mais par précaution, pour éviter un réveil des douleurs. J'étais donc plutôt content de ma sortie, on roulait à plus de 35 km/h contre le vent sans vraiment être en peine pour suivre.

Mais la réalité m'a vite ramené sur terre. de plus le niveau des championnats est plus élevé que des courses de village; je vais être explosé.

Il faut donc tirer partie de ce contre temps, je vais faire des cyclos pour reprendre mes repères et cela me donnera plus confiance. Le principal est de réussir mon objectif: ramener le maillot tricolore à la maison.course50_11-1-.jpg

 Cela me fait réver , mais j'y crois.

 

Repost 0
Published by Guy Vasseur - dans Le blog
commenter cet article
21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 17:01

    Ce matin, j'ai effectué une sortie club avec beaucoup d'appréhension. En effet les effets désastreux de ma chute du 7 mai se font toujours ressentir. Je ne marche pas sereinement, j'ai toujours une douleur qui m'empêche de prendre appui sur ma jambe droite sans retenue. J'ai d'ailleurs remarqué que j'ai perdu pas mal de muscle, à comparer avec la jambe gauche.  

 

sortie11-05-21.PNG

 

 

 

Mais , l'envie de faire du vélo est tellement forte que je me lève tôt pour être bien à l'heure au club ; à savoir 8h30.

Comme la semaine dernière, je m'insère dans le groupe 2 dit le groupe lent. Nous sommes 12 cyclistes dont Jean Robert, nom d'ailleurs porté par ce groupe.

Il effectue toujours les premiers km avec nous et entame une discussion avec moi sur les aménagements faits par Amiens Métropole. Il sait, bien sûr que j'y travaille, mais espère secrètement que je relaierai ces arguments. Je lui dis que je ne pouvais pas prendre partie, et il me comprend bien. Dès qu'il nous a quitté avant la première côte, je prends la tête du groupe et la monte à mon rythme personnel. Je prends bien de l'avance pour m'autoriser un arrêt "vidange". Puis je les rejoins sans forcer, les dépasse , puis fais demi tour pour les rejoindre et terminer la fin de la montée avec eux. La douleur se fait un peu ressentir, la jambe gauche travaille plus que la droite.

Dans la seconde côte , je la monte au train et me retrouve rapidement en tête. Celà me réconforte beaucoup; je n'ai pas tout perdu. Le retour se fait avec une bonne moyenne ( autour de 30 ), par contre je n'arrive pas à participer aux 2 sprints "pancarte": la douleur est trop présente. Le bilan est plutôt positif. profil11-05-21.PNG   

 

Je vais donc essayer, mardi après midi, de faire une sortie club avec le groupe rapide. Cela sera le juge de paix, celui qui va décider définitivement de ma participation aux championnats UFOLEP de la Somme. Je ne vise rien à ces championnats, je souhaite simplement les terminer honorablement.

Repost 0
Published by Guy Vasseur - dans Le blog
commenter cet article
17 mai 2011 2 17 /05 /mai /2011 20:44

Malgré mes douleurs persistantes, j'essaie de continuer à rouler pour éviter une baisse de forme. Mais je constate une perte musculaire de la jambe droite à mon corps défendant.

Donc lundi 16 mai 2011, jour de mes 53 ans, j'ai effectué une ballade dans le sud d'Amiens. Je suis allé à Bonneleau et Fontaine Bonneleau.007.JPG Je voulais constater , la baisse du niveau des eaux, car la préfecture a classé cette zone en alerte "sécheresse". Je vous rappelle que je suis directeur du service des eaux d'Amiens. je joins donc l'utile à l'agréable.   005.JPG

Je confirme: le niveau est équivalent à ce que l'on voit en fin d'été.

Le retour de cette sortie a été dur; malgré le vent dans le dos, j'ai du mal à maintenir un rythme soutenu. Mes muscles sont crispés, même ma jambe gauche me fait mal. Je me mets régulièrement en danseuse pour soulager mes jambes. Je suis content de rentrer à la maison vers 20h après 2h30 de vélo et seulement 59km.

A Bonneleau , j'ai pu m'apercevoir de la qualité de l'architecture, de la beauté du village et de son église; vous pouvez en avoir un petit aperçu.

004.JPG

 

  Architecture type de Picardie: mélange de briques et de pierre.001.JPG

Repost 0
Published by Guy Vasseur - dans Le blog
commenter cet article
14 mai 2011 6 14 /05 /mai /2011 18:11

Aprés une semaine d'arrêt, aprés ma chute, j'ai décidé de faire une sortie ballade, ce samedi 14 mai. Exit toute course ou  cyclo, cela ne serait pas raisonnable . En effet les conséquences de ma chute de samedi 7 mai se sont avérées beaucoup plus importantes que prévues. J'ai dû aller aux urgences, lundi 9 mai, pour vérifier si il n'y avait rien de casser, tellement la douleur se faisait ressentir. Ouf , rien de casser, simplement un gros hématome à la cuisse droite qui compresse le nerf et me lance surtout quand je suis en appui sur cette jambe. J'ai du utiliser des béquilles, jusqu'au jeudi 12 mai. Mon vélo n'a subi que peu de dégâts : guidoline arrachée, roue arrière voilée et dérailleur déréglé; rien de bien grave. Donc vendredi 13 mai, j'ai fait un petit tour de 10 km à vélo pour vérifier que cela se passait bien. Conclusion: dur mais faisable. Samedi 14 mai, je participe à la traditionnelle sortie club. C'est bien sur, le groupe "lent " qui fera l'affaire. Nous faisons donc une belle ballade dans la campagne au nord ouest d'Amiens.002.JPG Nous sommes 11 puis 9, l'ambiance est très détendue. Malgré la faible allure, je suis régulièrement lâché dans les côtes, même les plus faciles, car la douleur se réveille dés que j'appuie sans retenue sur la pédale droite. se mettre en danseuse m'est aussi difficile. Néanmoins la sortie fait 87 km à une moyenne de 24.5 km/h. Je suis tout de même satisfait.J'avais indiqué dans mon billet précédent que je ferai une course le 21 mai. Cela me paraît prématuré, je préfère reporter la reprise au 28 mai, pour les championnats de la Somme Ufolep. Je serai bien remis et reposé.

Repost 0
Published by Guy Vasseur - dans Le blog
commenter cet article
10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 19:38

Samedi 7 mai 2011, j'ai participé à ma troisième course de la saison à Erondelle petit village prés d'Abbeville dans la Somme. Toujours inséparable, Jacques a participé aussi à cette compétition. Je suis en catégorie 3 Ufolep, Jacques en catégorie 4.

Le circuit est particulièrement difficile, avec une longue côte de 1.5 km avec des passages à plus de 10%. Je dois le parcourir 5 fois soit plus de 60 km. 

Après avoir pris son dossard ( n°131 ), Jacques et moi faisons un tour de reconnaissance et d'échauffement.026.JPG

Je suis plutôt confiant et souriant, j'adore cette ambiance de départ de course de village; le maire donne toujours le top départ; cela me rappelle mes années de maire adjoint. Nous sommes 45 au départ.DSC03179[1]-copie-1

Les premiers km sont parcourus rapidement, je suis sans souci. Dès que l'on aborde la côte, c'est la catastrophe. Le groupe explose, je n'arrive pas à suivre les 15 premiers. Monter une côte de 10% à plus de 16 km/h, c'est au dessus de mes moyens.

Les kms suivants ne seront que galère; bien que de nombreux coureurs ne suivent pas, il n'y a aucune collaboration pour former un deuxième groupe. de nombreux cyclistes abandonnent.

Seul, je me fais rattraper par les cadets partis 3 minutes après moi, ils me lâchent lors du 2ème passage de la côte.DSC03229-1-.JPG

Le groupe Ufolep 4, partis 3 minutes après, réduit à quelques coureurs, me rattrape dans le troisième tour. Lors du  3ème passage sur la ligne d'arrivée, je suis même distancé. Je fais un gros effort pour revenir et là c'est le drame. En abordant la côte pour la quatrième fois, un écart d'un autre cycliste que je n'anticipe pas, par manque de lucidité me fait chuter lourdement sur le bitume. Heureusement, je ne roulais pas vite :18 km/h. Je reste plus de 5 minutes allongé sur la chaussée, pour reprendre mes esprits.

La voiture balai me reconduit à Erondelle, j'oublie de stopper mon GPS, ce qui explique sur le bilan Garmin, la vitesse élevée.

2 jours plus tard, compte tenu de la persistance du mal, je suis obligé d'aller aux urgences. Rien de grave, juste un gros hématome à la cuisse droite. Je suis vivant. C'est ce lundi 9 mai qu'est mort sur chute, Woulter Weylandt, au tour d'Italie. Il n' y a pas de comparaison, mais cela fait réfléchir. Martine, n'a pas hésité à faire la comparaison.

Le médecin m'a prescrit du repos pendant 1 semaine. Mon vélo n'est que peu abîmé: roue avant voilée, guidoline déchirée et dérailleur déréglé.

Jacques finira 12ème: bravo.

Ma prochaine course aura lieu le 21 mai, 14 jours de repos bien utiles.

 

 

Repost 0
Published by guy - dans Compétition
commenter cet article
9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 14:52

Comme je l'avais promis, lors de la fermeture de mon précédent blog sur ma préparation au Paris Roubaix Challenge, je vous présente le nouveau blog qui va décrire ma préparation à mon nouveau défi cycliste: Championnat de France Cycliste des élus 2011 qui aura lieu le 17 septembre 2011 à Puiseaux dans le Loiret.championnatelus

Je me présente donc une nouvelle fois:

Guy Vasseur, 53 ans, marié à Martine, père de deux enfants Emeline et Quentin, directeur du Service Eaux et Assainissement d'Amiens Métropole, conseiller municipal de Salouël, trésorier de l'association Salouël Animation, délégué syndical CFDT, membre de l'association des Ingénieurs Territoriaux de France.

Repost 0
Published by guy - dans Le blog
commenter cet article

Présentation

  • : Guy.Vasseur
  • Guy.Vasseur
  • : Vous allez suivre mon entraînement et mes compétitions cyclistes, course à pied et triathlon
  • Contact