Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 12:19

Samedi 30 juin, je participe à ma première course , il s'agit d'un petit circuit de 3.2 km à parcourir 17 fois dans le village de Languevoisin prés de Nesle dans l'est du département de la Somme.

Le circuit ne me plaît pas du tout, il y a bien une côte, mais elle n'est pas assez longue et arrivés en haut, nous nous prenons le vent en pleine face.

Nous sommes une quarantaine de cyclistes. dés le départ, deux cyclistes s'échappent que nous ne reverrons plus. C'est assez étrange.

La course est divisé en deux parties. la première partie est nerveuse et plutôt rapide.

Au 3 ème et 4 ème tour, j'attaque dans la côte pour essayer de former une échappée. Cela ne fonctionne pas; le peloton revient sur moi. Lors de ma deuxième attaque, je suis contré en haut de la côte par 5 coureurs; je n'arrive pas à prendre leurs roues. J'étais à bout de souffle, je me sentais fatigué. Dommage cela sera la bonne échappée pour le reste de la course; mais ils n'arriveront pas à rattraper les 2 fuyards du début.

Je me laisse alors porter par le peloton, en me disant que c'est mort, et le but est de terminer sans sauter ni bâcher.

Mais au dernier tour, il me prend une folie de lancer le sprint de très loin; environ 700m. Je fonce le plus vite possible sans me poser de questions. A 100m de l'arrivée , je suis dépassé par le peloton ( nous avions le vent dans le dos) , un débordement total , je finis bon dernier du peloton.

Lundi 2 juillet , c'est la deuxième course à Oisemont dans l'ouest du département cette fois ci. Le circuit est de 10 km et il y a beaucoup de vent. L'organisateur réduit à 4 le nombre de tour; je trouve cela dommage de faire si peu de km. Nous sommes 55 cyclistes de bon niveau. cette course est prisée dans la Somme

Je vais donc vous décrire tour par tour ma course.

Premier tour.

Après un départ neutralisé, la voiture ouvreuse nous lâche au bout d' 1 km de circuit. Je me place en milieu de peloton qui avance lentement, tout le monde attend la longue côte et surtout la relance "vent dans le dos " pour revenir vers Oisemont.

La bosse est montée très facilement, je suis même gêné par les cyclistes qui n'ont pas la même facilité que moi à monter.

Arrivés en haut, comme tout le long de la côte, le vent de face n'est pas très propice à des échappées. Le retour vers Oisemont se fait à vive allure: je reste dans le paquet.

Deuxième tour:

La vitesse s'accélère, je suis enfin devant, mais je ne prends pas la tête. En côte c'est encore la même chose , car les cyclistes qui ont des difficultés n'hésitent pas à passer devant pour ne pas être trop lâchés dans la côte. Mais la relance est beaucoup plus forte qu'au premier tour , une quinzaine de cyclistes sautent déjà.

Troisième tour..

Je suis dans les premiers cette fois ci, pour éviter les mêmes inconvénients dans la côte mais encore une fois il y a un regroupement en bas, je n'hésite pas à prendre le vent pour remonter le peloton.

Dans la partie vent dans le dos , je tente de m'échapper, avec l'aide de mes co-équipiers du club.Je prends la tête et j'essaie de m'échapper. Je dépasse la vitesse de 68 km/h. Mais il m'arrive une chose que je n'ai encore jamais eu: j'ai un énorme mal au ventre. Je ne sais plus quoi faire, je n'arrive plus à suivre le rythme. Le peloton, voyant 3 membres du même club devant nous rattrape trop vite. Cette tentative est donc rapidement avortée.

Quatrième tour.

Dés le debut de la côte, un cycliste reconnu comme bon grimpeur attaque, je vais le chercher en emmenant un troisième cycliste. Arrivés en haut, nous avons fait le trou d'environ 50m. Mais hélas sur la partie en faux plat contre le vent, le peloton revient sur nous. Entre temps, je n'avais aucune force pour prendre le relais, mon mal de ventre revenant.

Le reste du parcours se fait assez rapidement, et  hélas tout va se terminer par un sprint massif.

Je ne suis pas trop bien placé , mais comme l'arrivée est en côte, je depasse de nombreux cyclistes et je finis 11ème.

Je suis assez content de ma course, malgré ma fatigue qui commence à se faire bien sentir.

Et maintenant repos jusqu'au 8 juillet 2012 pour bien récupérer.

Ca y est mon objectif du premier semestre 2012 est en vue , je suis confiant mais un peu inquiet. Je n'ai jamais réalisé ce genre de cyclosportive.

Partager cet article

Repost 0
Published by Guy Vasseur - dans Compétition
commenter cet article

commentaires

gautier 08/07/2012 00:08

salut guy,
te voici maintenant à quelques heures de ton grand objectif, et nous (tes fidèles lecteurs) savons que tu t'es bien entraîné, et que la journée de demain se passera bien ;-)

voici quelques nouvelles de moi ! je suis en stage dans le territoire de belfort jusqu'en août, près des vosges et donc de la terrible planche des belles filles ! je suis allé voir le tour à
l'arrivée, j'ai eu des frissons au passage des coureurs ! quelle classe ! même ceux qui étaient scotchés au goudron allaient bien plus vite que je ne pourrai jamais le faire, cela laisse rêveur...
! demain je serai évidemment présent pour le départ à belfort.
quant à moi, le niveau revient petit à petit, j'ai même pris part aux 3 ballons début juin, mais sur le petit parcours de 105 km pour 2000m D+, car la dernière fois avant l'épreuve (le 9 juin) que
j'avais roulé c'était il y a 4 semaines, c'est-à-dire... oui, avec toi ! donc aucun entraînement ou presque, j'ai fini sur les rotules au propre comme au figuré à cause de mon développement
inadapté à la montagne ( le 42x24 est dur dans la planche :-( à la limite de l'équilibre dans les passages les plus raides, mal aux genoux pendant plus d'une semaine lorsque je faisais du vélo
ensuite).
Mais depuis cela, je m'entraîne régulièrement et je retrouve mon niveau de l'été 2011, voire au dessus ! J'espère être fin prêt pour m'inscrire le 15 août au critérium du ballon d'alsace, course de
côte de 24 km, comprenant les 12 km d'ascension du ballon à 5,3% de moyenne ! Je n'entends pas gagner bien sûr face à des gens qui roulent 10000km/an, mais si j'arrive déjà à tenir jusqu'au pied du
ballon (qui est un faux plat montant assez usant) j'aurais réussi mon objectif !
j'essaierai de penser à poster des messages sur twitter pour que tu sois au courant !
Bon courage pour demain, ou plutôt tout à l'heure vue l'heure lol !
gautier

Guy Vasseur 10/07/2012 19:50



merci


je viens de voir ton commentaire


je termine mon compte rendu


c'est édifiant


Guy



Présentation

  • : Guy.Vasseur
  • Guy.Vasseur
  • : Vous allez suivre mon entraînement et mes compétitions cyclistes, course à pied et triathlon
  • Contact