Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 décembre 2013 3 11 /12 /décembre /2013 18:10

Depuis le début de mois de Novembre; je participe quasiment tous les dimanches à un cyclocross dans la Somme.

En effet contrairement à l'année dernière, j'ai décidé de rester proche de la maison pour limiter les déplacements car la durée de la course ne dépasse pas 50 minutes.

Comme je suis licencié à la FFC, je cours donc en catégorie Masters en même temps que les juniors.

Donc par la force des choses, je participe au challenge de la Somme, organisée par le comité de la Somme de la FFC.

Ce challenge se déroule sur 9 épreuves; dommage qu'au début du mois d'octobre, je n'ai pas pris la sage décision d'y aller. Compte tenu de cela et du fait que certains dimanches, une réunion de famille est prévue; je n'ai à ce jour que participé à 4 épreuves.

Pont de Metz, Béhencourt, Abbeville et Peronne.

Le niveau est vraiment différent que celui de l'Ufolep parfois plus dur parfois plus facile, c'est en fonction des inscriptions. Par contre les parcours sont plus du style cyclocross avec des difficultés techniques mais jamais de danger ; ce qui n'est pas le cas parfois avec l'ufolep quand le tracé s'apparente à un x country de VTT.

Je remarque que je progresse; plus de chute comme en 2012; plus d'audace dans les descentes et surtout une capacité à mieux regarder les autres cyclistes pour aborder les trajectoires de meilleure façon.

Depuis cette saison, je n'ai jamais fini dernier même en FFC, j'ai mis pour la première fois un tour à un concurrent, les juniors ne me mettent plus un tour.

En fin ce compte je prends plus de plaisir même si parfois j'en bave beaucoup.

Des fans de cyclocross qui suivent leur poulain m'encouragent et prennent des photos de mes exploits. Cela fait toujours de beaux plans que je n'hésite pas à mettre sur mon mur Facebook.

Il me reste donc 2 ou 3 cyclocross à faire pour cette saison:

5 janvier au Parc des Events à Salouel ufolep: donc à 100m de la maison.

19 janvier à Saint Riquier pour la finale du challenge de la Somme

25 janvier à Chavignon si je trouve un partenaire car il s'agit d'un cyclocross à l'américaine.

En attendant je continue de m'entrainer par une ppg sérieuse mais parfois éprouvante.

J'ai commencé depuis 2 mois la course à pied le soir en rentrant du taf 2 fois par semaine.

Je continue la musculation et je roule toujours à vélo.

A partir de janvier je serai pris en main par mon coach pour atteindre mes objectifs 2014; je vous en reparlerai.

Cyclocross FFC de Béhencourt Abbeville et Peronne
Cyclocross FFC de Béhencourt Abbeville et Peronne
Cyclocross FFC de Béhencourt Abbeville et Peronne
Cyclocross FFC de Béhencourt Abbeville et Peronne
Cyclocross FFC de Béhencourt Abbeville et Peronne
Cyclocross FFC de Béhencourt Abbeville et Peronne
Cyclocross FFC de Béhencourt Abbeville et Peronne
Cyclocross FFC de Béhencourt Abbeville et Peronne
Cyclocross FFC de Béhencourt Abbeville et Peronne
Cyclocross FFC de Béhencourt Abbeville et Peronne
Cyclocross FFC de Béhencourt Abbeville et Peronne
Cyclocross FFC de Béhencourt Abbeville et Peronne
Cyclocross FFC de Béhencourt Abbeville et Peronne

Cyclocross FFC de Béhencourt Abbeville et Peronne

Repost 0
Published by Guy Vasseur - dans Compétition
commenter cet article
15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 16:56

Voici deux courses qui par leur profil se ressemblent beaucoup, et pourtant je n'ai pas du tout réagi de la même manière ni eu le même résultat.

Le profil était pour les 2 courses  quasi plat à part une petite côte sur environ 200 m, le vent de nord pour Bichancourt de sud pour Bois d'Ecu avait la même force et était propice aux bordures.

Pourquoi à la course de Bichancourt je suis , je ne saute pas , je suis régulièrement devant , je fais même une attaque pour essayer de revenir sur les 3 échappées, alors qu'à la course du Bois d'Ecu je saute dés les premiers km en ayant l'impression de ne plus avoir de jambes ?

Et pourtant je n'avais pas l'impression d'être différent.

Par contre j'ai remarqué que lors de l'échauffement à la course du Bois d'Ecu, j'étais seul sur le circuit, alors que toutes les catégories couraient les uns après les autres ( de 3' en 3' ) sur ce long circuit. C'est à méditer.

Je vais donc prendre du repos cette semaine, ne plus faire de longues sorties, juste un petit décrassage en début de semaine puis faire quelques exercices mercredi ( il va faire beau, je vais sortir le vélochrono).

Dimanche je participe  à la deuxième manche du challenge et je vais retrouver les mêmes cyclistes et je vais pouvoir vérifier si je suis sur la bonne voie.

Je n'ai hélas aucune photo des ces 2 courses.

 

Repost 0
Published by Guy Vasseur - dans Compétition
commenter cet article
1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 10:38

Ce samedi 30 mars, je participe à la deuxième course Ufolep de la saison à Remiencourt, petit village situé à 15 km de la maison.

Comme maintenant  depuis 1 mois, il fait toujours aussi froid; cela ne m'empêche pas de rouler en court; j'ai du mal à concevoir une course en tenue longue. DSCF3465.JPG

Cette course est totalement différente de celle de la semaine dernière à Airaines.

Nous sommes plus de 80 au départ; en ufolep, c'est assez rare d'être aussi nombreux.

Je ne peux pas décrire tour par tour la course car je ne me souviens plus très bien du déroulement, je vais tout simplement décrire quelques faits marquants.

Dés le départ dans la longue ligne droite qui longe la voie de chemin de fer , cela roule vite, mais je me sens plutôt bien.

Les tours de la course qui en compte 10 s'avalent facilement.

Une échappée se forme à un moment, Fabrice  place une contre attaque, j'arrive à le suivre. Il me crie "accroche toi" mais nous n'arrivons pas à revenir devant , il ne restait plus que 50m; dommage celui qui est devant sera le vainqueur.

Nous récupérons sagement dans le peloton.

Au dernier tour, même si ce n'est pas pour gagner, j'essaie encore de m'échapper mais cela reste trop timoré. On s'oriente vers un sprint pour la deuxième place.

Dans les derniers hectomètres, la route est plus étroite et en mauvaise état.

Et catastrophe! à 200m de l'arrivée, chute générale du peloton juste devant moi. Étant sur le coté, j'arrive à éviter de rouler sur des cyclistes à terre en me projetant sur le trottoir enherbé. Je tombe sur l'épaule droite sans trop de dommage. Le vélo n'a que quelques éraflures.

Le bilan de la chute est assez lourd , 2 cyclistes sont évacués par ambulance.

Je suis un peu choqué par les pleurs d'une fille qui courait avec nous; elle grimace beaucoup.

Je m'en sors bien.

La douleur est faible, un traitement au Synthol me permet de participer à une course FFC " pass cyclisme" le lendemain dimanche à Morchain.

C'est la première fois que le Team Samara Cyclisme est bien représenté.166757_170625796428520_961757625_n.jpg

Pour mon compte cette course ne sera pas trop brillante. J'arrive à suivre pendant 3 tours; soit environ 12 km. Je saute assez rapidement car les changements de rythme sont trop importants. Je vais donc terminer la course en essayant de sauter dans les roues des groupes qui me rattrapent. J'arrive à les suivre sur 1 ou 2 tours. C'est déjà mieux qu'il y a 15 jours au Ronssoy.Je finis dernier la course car je n'abandonne pas. Mais j'aurais du le faire, je n'ai même pas été classé.

Le bilan de ce week end de course est donc nul. J'ai vraiment l'impression de ne pas progresser. Mes rêves de victoire resteront sûrement des rêves.

Repost 0
Published by Guy Vasseur - dans Compétition
commenter cet article
18 mars 2013 1 18 /03 /mars /2013 21:21

Ce dimanche 17 mars est une date importante pour ma vie de cycliste. Je cours ma première course de la saison 2013, lors d'une épreuve FFC passcyclisme toutes catégories et sous les couleurs de mon nouveau club que nous avons créé cet hiver le Team Samara Cyclisme.

Je vais comme à mon habitude décrire tour par tour ma course.

Mais auparavant, je me dois de relater ma préparation à ce nouveau défi.

De nombreux cyclistes m'avaient prévenu de la différence de niveau entre l'UFOLEP ( je suis en cat 4) et la FFC ( fédé dans notre jargon ). Je peux confirmer qu'ils avaient raison et que loin de me décourager, je vais m'appliquer et progresser. Mon éducation donnée par mes parents m' a toujours dit de regarder vers le meilleur et de ne pas se lamenter sur son sort.

J'ai eu de nombreux doutes en 2012, mais je me suis dit que je devais les lever et aller de l'avant. J'ai les capacités de faire mieux , j'ai la volonté de progresser. Cette première course FFC est donc l'aboutissement de cette pensée.

Les conditions de préparation de la course sont optimales. Le président du TSC m'accompagne avec sa chérie dans cette première; je suis chouchouté: il conduit la voiture, prépare le matériel, me fait même un massage avec de la crème réchauffante. Il fait encore bien froid cet après midi au Ronssoy petit village au nord est de la Somme. DSCF3444.JPG

Comme de nombreuses courses sont annulées dans la région suite aux événements météorologiques difficiles , nous nous retrouvons plus de 140 coureurs en pass cyclisme.

Je reconnais de nombreux coureurs que je rencontre en Ufolep, ils sont souvent en première catégorie et sont souvent placés pour la gagne. Je réalise que cela ne va pas être simple. Je porte le dossard 110 épinglé sur le maillot du Team Samara Cyclisme. Il apparaît pour la première fois sur une course et cela ne sera pas la dernière.

Outre le froid le vent souffle fort sur le plateau picard. Les longues lignes droites que je découvre lors de l'échauffement vont être propices aux bordures.

Premier tour.

Pour une fois je me trouve en tête du peloton au départ. Mais dés celui ci donné, je suis doublé de partout, je suis carrément bousculé et je reste fébrile. Je me retrouve donc au bout d'un km en queue de peloton. Je me dis que cela commence bien.DSCF3446.JPG

Après deux virages nous retrouverons en plein champ vent fort de 3/4 de face en descente. Et ça y est c'est parti , bordure, à 60 km/h ça explose et moi avec . Ça y est la course est terminée.

On se retrouve donc à 3 pour continuer. Il y a un cycliste du RC Doullens , je vais apprendre après la course qu'il s'agit de Mr Pégard le père de Julien, celui qui nous a accompagné lors du défi de Chimay.

Nous terminons ce premier tour à 3 on se relaye régulièrement après un temps de récupération de ma part.

Deuxième et troisième tour

Nous voyons de nombreux abandons; il faut dire en plus qu'il ne fait vraiment pas très chaud. Nous continuons à 3 notre route mais le retour vers le village vent de face est de plus en plus dur.

Quatrième tour.

Le peloton des FFC 2 et  3 nous double; ce sont de véritables motos , je ne cherche pas du tout à les suivre; cela serait suicidaire. Mais c'est la que je m'aperçois que l'on se retrouve à 2 je suis avec un gars de l'ASPTT d'Amiens âgé d'environ 30 ans.Nous avons lâché le cycliste du RC Doullens

Cinquième tour

La première partie du  peloton des pass cyclisme nous dépasse vers la fin de ce tour . Mon coéquipier d'un jour, arrive à prendre leurs roues. je n'arrive pas à faire de même plus par manque de volonté que de forces. Je me suis dit et je le regrette en écrivant ces mots que j'aurais du faire l'effort.Je me retrouve seul , c'est encore plus éprouvant.

Sixième tour

Quelques minutes plus tard, la deuxième partie du peloton arrive et la je n'hésite pas, je saute dans leurs roues et je termine la course avec eux bien à l'abri. Je ne cherche pas à sprinter avec eux.

C'est quand même une belle raclée, prendre 1 tour de 9 km ce n'est vraiment pas brillant. Mais j'ai appris beaucoup ce dimanche 17 mars.

J'ai la chance d'avoir un président en or au TSC

je dois frotter si nécessaire plus et ne pas me laisser déborder.

Je dois surmonter les coups de mou que l'on a durant une course et se motiver pendant ces moments, même si on doit se faire violence.

Conclusion

C'est une bonne expérience, se frotter à nettement plus fort que soi apporte une certaine lucidité sur son niveau et m'oblige a voir le long parcours qu'il me reste à faire sachant que je ne pourrais jamais le faire en entier.

 

Repost 0
Published by Guy Vasseur - dans Compétition
commenter cet article
9 février 2013 6 09 /02 /février /2013 17:30

Voilà la première partie de mon calendrier de courses et cyclos jusqu'au 7 juillet date de l'étape du tour.

 

Dimanche 17 mars à Crévecoeur: course Ufolep60. Cette course a un parfum particulier, car c'est la première aprés 27 ans d'arrêt de la compétition. 

Samedi 23 mars à Airaines: course Ufolep80.

Dimanche 31 mars à Breuil: course FFC80. La première course en fédération de ma reprise de compétition en 2011.

Samedi 6 avril Paris Roubaix: randonnée.

Dimanche 14 avril à canton de Crèvecoeur: cantonale 1ère manche: course Ufolep60.

Dimanche 21 avril à canton de Crèvecoeur: cantonale 2ème manche: course Ufolep60.

Samedi 27 avril à Saint Germain sur Bresle: course Ufolep80.

Samedi 4 mai à Erondelle: course Ufolep80.

Mercredi 8 mai à Curchy: course Ufolep80.

Dimanche 12 mai: départemental Ufolep80    

Lundi 20 mai: course à Aumont Ufolep80

Dimanche 26 mai; course à canton de Crèvecoeur: cantonale finale: course Ufolep60

Dimanche 2 juin: régional Ufolep

Dmanche 9 juin: course à Chaulnes: course Ufolep80

Dimanche 16 juin: au choix Buire FFC80 ou Moreuil en catégorie 3 course en ligne Ufolep80

Vendredi 21 juin; course à Flixecourt organisée par mon club.

Dimanche 23 juin: course à Amiens FFC80

Samedi 29 et Dimanche 30 juin: vallée de l'Armance , course en 4 étapes avec mon club.

Dimanche 7 juillet : étape du tour à Annecy.

 

Ce programme est susceptible de changer en fonction des impératifs familiaux , mais comme en 2012 , j'essaierais de m'y tenir.

Mon principal objectif est de prendre du plaisir, de jouer les courses devant quitte à sauter. Cela ne sert à rien de vouloir terminer 8ème , 12 ème comme je le faisais trop souvent en 2012.

La montée de catégorie sera un plus pour me motiver et préparer les championnats de CLM de fin de saison.

N'hésitez pas à me contacter si vous effectuez les mêmes courses; le co-voiturage sera le bienvenu.

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Guy Vasseur - dans Compétition
commenter cet article
27 janvier 2013 7 27 /01 /janvier /2013 20:09

Ce dimanche 27 janvier je participe à mon dernier cyclocross ( le cinquième ) de la saison à Buverchy prés de Nesle dans la Somme.

Après 15 jours hivernaux, avec une épaisse couche de neige qui recouvre la campagne, le temps s'est radouci d'un coup à la suite d'une matinée de pluie. Cette pluie et ce dégel vont donner un terrain particulièrement difficile et boueux.

Le circuit se situe dans un bois prés du canal du nord, une zone qui naturellement est déjà très humide.

Mon objectif lors de cette dernière est enfin de ne pas tomber. Et j'ai enfin réussi. 72993_3675209938868_1728102187_n.jpg

En troisième je vais réussir à passer à vélo. 73345_3675210778889_557510264_n.jpg

 

 

Je n'ai pas pris de risque dans la grande descente que j'ai faite à pied.

603108_3675192498432_696890257_n.jpg

 

J'ai donc fait 5 tours et pour la première fois je n'ai pas été doublé par tous les cyclistes de ma catégorie. Je finis tout de même 12ème et dernier arrivé. En effet compte tenu des conditions météorologiques, nous n'étions que 18 au départ. Mais je n'ai pas abandonné, malgré la difficulté de pédaler dans cette gadoue faite de terre et de neige fondue où se formaient des ornières de plus en profondes au fil des tours.

Je suis très content de ma course, j'ai pris beaucoup de plaisir au contraire du championnat régional du 13 janvier. A la fin de l'heure de course , j'étais complètement exténué, à l'heure où j'écris ce post je ressens encore de nombreuses courbatures.

Je ne regrette pas d'avoir fait du cyclocross cette année, j'ai appris une nouvelle discipline, et je commence à m'y faire . L'hiver prochain je vais surtout travailler ces descentes et les trajectoires. Pierre sera un excellent professeur.

Maintenant place à la préparation de mon défi, de nombreux futurs articles y seront consacrés .

Crédit Photos: Christelle Veret 

Repost 0
Published by Guy Vasseur - dans Compétition
commenter cet article
18 janvier 2013 5 18 /01 /janvier /2013 19:47

Pour ma première année de cyclocross , je décide de participer au championnat régional qui se déroule à Picquigny, à 15 km de la maison; ce dimanche 13 janvier 2013.

Dans ma catégorie d'âge, 50/59 ans, nous sommes 16 concurrents. je finis 15. Le circuit est beaucoup trop technique pour moi. Il y a un long dévers, des descentes très pentues. Je fais de longs parcours à pied. De plus, je suis tombé 2 fois, car le terrain était très gras et ma chaîne a sauté à chaque fois. Je mets plus de 2 minutes pour la remettre.

Il a aussi fait froid, des flocons de neige voltigeaient. Néanmoins je ne l'ai pas ressenti; comme beaucoup, j'ai même couru en court. C'est un peu la frime.148958_10200537613547255_1378902826_n.jpg

A noter que dans ma catégorie d'âge, il y avait un participant connu en Picardie à savoir Josué Démare: le père d'Arnaud, le champion du monde U23. Il a terminé deuxième.CAM00130.jpg

 

le podium de ma catégorie

 

Pour mon 4ème cyclocross de toute ma vie, c'était un gros défi, et je n'ai pas vraiment pris beaucoup de plaisir. Mais comme le cadre était joli ( autour de l'ancien château ), cela donne de belles photos. Je n'ai retenu que celles où je suis visible.431182_10200537617987366_1886030428_n.jpg582355_10200537614667283_588543370_n.jpg

Repost 0
Published by Guy Vasseur - dans Compétition
commenter cet article
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 19:41

Ce dimanche 10 décembre, je participe donc à mon troisième cyclo cross de la saison à Laigneville prés de Creil dans l'Oise, 2ème manche du challenge régional après la première manche d'Abbeville.

Nous avions décidé de faire du covoiturage, j'emmène donc Soralia et Pierre. Cela nous oblige à arriver tôt, car les filles courent à partir de 13 heures.

Je prends donc mon temps, pour me mettre en tenue et préparer mon vélo cyclo cross que je viens d'acquérir. C'est un vélo d'occasion qui a la particularité d'avoir une deuxième paire de manette de freins.A75NUzGCcAAGy6e-1-.jpg

Donc j'effectue un tour de reconnaissance, mais je suis plutôt crispé, le réflexe de freiner de l'avant me fait faire encore un soleil, sans conséquence car j'ai atterri dans des feuilles mortes. Plus loin je maîtrise mal mon vélo et je n'arrive pas à éviter un arbre.

Cette double défaillance va peser sur le début de la course , je serai trés fébrile.

Quelques minutes avant le départ, Pierre m'ordonne de me mettre en court malgré les 4 °C et me fait enlever la veste thermique. Je n'ai jamais encore fait de cyclo cross à cette température.Il a eu raison car j'ai eu chaud.

Au premier tour ( la photo a été prise au début de course), je suis très prudent voir trop,mais pas de chute.262701_4664812831969_754421114_n.jpg

Au fur et à mesure des tours, je vais prendre de l'assurance c'est dommage car sur la fin ma vitesse était quasiment identique à l'ensemble ds cyclistes. Les premiers vont me prendre qu'un tour au lieu de deux à Abbeville.

Au classement je finis 42 sur 42: étrange, car le jour de la course à la remise des prix j'étais 39. Donc je suis bon dernier les 4 derniers n'ont pas été classé : abandon. Je suis très déçu de cette course , et pourtant au fur et à mesure des tours les sensations étaient meilleures.

En découvrant ce classement et les difficultés que j'ai eu pour faire un entraînement cyclo cross ce mercredi; je me demande si je suis doué pour ce genre d'épreuve.

C'est tout de même décourageant, Pourquoi continuer ? J'ai commencé trop tard, à mon âge je devrais rester bien au chaud à la maison au lieu de faire le con loin de chez moi à me faire peur et même me faire mal.

Je sais vous devez ressentir que j'ai un coup de blues ! Je vais reprendre l'entraînement route , je ne vais pas attendre début janvier pour le faire.

Repost 0
Published by Guy Vasseur - dans Compétition
commenter cet article
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 22:06

Ce dimanche 18 novembre, je participe donc à mon deuxième cyclocross de la saison et même de ma carrière cycliste.

La course se déroule à Rouy le Petit prés de Nesle dans la Somme prés de la rivière Allemagne.

J'ai emmené ma fille qui d'une part m'avait demandé à plusieurs reprises de venir me voir et d'autre part je ne pouvais pas faire autrement si je voulais participer à un cyclocross.

C'est sur que voulant ne pas avoir de souci pour le retour, je n'ai pris aucun risque. Je finis 16 sur 19 participants. Compte tenu de ma façon de courir ce jour, je suis vraiment étonné de ne pas finir dernier. Il y en a qui vraiment roulent doucement.

Il a plu toute la nuit et le dimanche matin. Le circuit tracé le long de la rivière avec des montées et des descentes en bois sur le plateau crayeux est donc très technique; il y a peu de passages roulants à part deux longues montées à flanc de coteaux.

Dés le premier tour dans la première descente fortement pentue , je fais une grosse faute , je freine de la roue avant et hop un beau soleil. J'atterris sur le chemin gravillonné en bas après avoir glissé sur des ronces, ça fait mal ! Ça va me refroidir pour toute la course car j'avais une grande responsabilité ce jour et inconsciemment je me retenais.

Je vais donc passer toutes les difficultés à pied en tenant mon vélo ou en décalant pour poser pied à terre; les 2 photos illustrent mon propos.

Le premier m'a mis 2 tours. Mais je ne regrette pas d'y avoir été. Ma fille a été très heureuse de me voir passer; je lui signalais mon passage a chaque fois en criant son prénom.

Le prochain a lieu le 9 décembre à Laigneville ; la 2 ème manche du challenge régional après Abbeville. Sans hésitation je serais plus actif.602547_4855102819317_652975208_n.jpg485120 4855097099174 620169688 n

Repost 0
Published by Guy Vasseur - dans Compétition
commenter cet article
6 novembre 2012 2 06 /11 /novembre /2012 22:07

Ce dimanche 4 novembre 2012 est une date à retenir dans ma nouvelle vie cycliste, je participe à mon premier cyclocross dans le cadre du challenge régional qui se dispute sur 3 courses.

Comme je suis abonné sur twitter je signale ma première participation et à mon grand étonnement, je reçois les encouragements de Daniel Baal  ancien président de la FFC qui fait partie de mes followers. Ça me surprend un peu mais cela fait plaisir.

Je suis en 3ème catégorie et nous sommes 32 au départ, les différences d'âge sont très importantes en cyclocross, ça fait tout drôle de se retrouver parmi des cyclistes de 20 ans voire moins.

Je connais l'endroit du circuit mais je ne m'imaginais pas que l'on pouvait faire autant de difficultés à cet endroit.

Il a plu toute la semaine, mais par chance le soleil apparaît dés 13h soit 1 heure avant la course, le vent se lève aussi.Il fait doux, environ 12 degrés.

Je suis arrivé de bonne heure, ce qui me permet de faire un tour d'échauffement avant la première course des filles.C'est une grande surprise; le terrain est déjà très gras et de nombreux passages sont passés à pied. Je me dis que cela va être chaud.

Je regarde la course des jeunes et des filles qui dure 1/2 h.

Avant le départ de notre catégorie qui doit durer 50 minutes, je fais encore un tour d'échauffement, j'essaie de passer partout sur le vélo; des passages un peu techniques me font encore peur, je mets pied à terre..

A l'appel, m'étant inscrit de bonne heure , j'ai la plaque 4, je me retrouve donc en première ligne. Je me retrouve au milieu de cyclistes nettement plus jeunes que moi . Il y a de nombreux jeunes de moins de 20 ans. 

C'est le départ, je ne cherche pas à rester devant , ne voulant pas bloquer le peloton au premier passage technique au bout de la ligne droite en stabilisé.

La première montée je tombe déjà car je ne prends pas assez d'élan. Puis il y a une nouvelle montée aprés quelques virages , je prends mes habitudes de la route , je me mets en danseuse et patatras encore par terre car ma roue arrière patine dans la boue. 2 chutes en moins de 5 minutes. Je me dis ca va être la catastrophe. Puis vient la première descente abrupte que j'avais fait à pied à l'échauffement. Je ne me pose pas de question, je m'élance en amortissant bien le vélo en arrivant en bas. Ça passe ; enfin une bonne nouvelle!

Les passages moins techniques et plus en force me plaisent mieux, j'arrive à doubler quelques cyclistes.

Le passage avant la ligne d'arrivée avec les planches en travers dans la montée est plutôt dure, il le sera de plus en plus au fur et à mesure des tours.

Au deuxième tour je suis déjà bien loin des premiers, mais je m'accroche et je repars. Je tombe encore deux fois aux mêmes passages mais je suis moins à la ramasse mais je perds à chaque fois beaucoup de temps.

Je continue à un bon rythme sans me préoccuper des autres cyclistes.

Troisième tour: je tombe qu'une seule fois, c'est en progrés mais la première montée qui doit se passer sans élan, je l'ai fait directement pied à terre .Il faudra attendre le quatrième tour pour ne plus tomber dans la deuxième montée car je prends plus d'élan et je reste bien assis sur le vélo pour provoquer de l'adhérence. Au cinquième tour je tombe encore une fois mais en faisant sauter la chaîne , je perds encore un temps fou. Celui qui était juste devant moi s'éloigne, donc tout espoir de passer devant lui s'envole.

Sur la fin du parcours j'essaie de faire le maximum surtout dans les parties non techniques. Le passage des barres est éprouvant, je remonte maintenant sur le vélo quasiment à l'arrêt. Cela me permet de souffler un peu.J'arrive quasiment à revenir sur le 27ème , je finis 28, les premiers m'ont mis deux tours!

Je suis très content , je trouve le cyclocross très sympa, même si j'ai mal partout, C'est sur, je terminerai le challenge régional dont fait partie cette course.Je vais même en faire d'autres pour essayer d'en faire 2 par mois. Il faudra trouver des astuces pour y parvenir!

Merci à Pierre qui a vérifié mon vélo juste avant le départ et prêté une roue plus adaptée au terrain. Merci à Pascal de ses encouragements. Merci à tous les jeunes que j'ai rencontrés au France de Saint Vulbas  pour leur bonne humeur permanente. Merci à Christophe de m'avoir prêté son vélo. 

Les photos viendront plus tard ! 

Repost 0
Published by Guy Vasseur - dans Compétition
commenter cet article

Présentation

  • : Guy.Vasseur
  • Guy.Vasseur
  • : Vous allez suivre mon entraînement et mes compétitions cyclistes, course à pied et triathlon
  • Contact