Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 février 2017 1 20 /02 /février /2017 18:27

 

.

.

.

Depuis 1 semaine, une certaine douceur a envahi la Somme. Au plus fort de la semaine, le mercredi 16 février la météo prévoyait 15 degrés. Alors comme tout bon cycliste on se fait une belle sortie en court bien sur. Les jambes aiment bien prendre l'air après des semaines de temps froid et maussade.

Comme toujours je redécouvre les joies de la balade à vélo avec mon loulou. On fait un circuit que je n'avais jamais proposé: l'aller par la vallée de la Noye, le retour par celle de la Selle avec une transversale assez vallonnée.

 

la montée d'une bosse sous le beau soleil. Eh oui c'est moi !

la montée d'une bosse sous le beau soleil. Eh oui c'est moi !

Je ne suis pas encore au top, mais le soleil fait tellement du bien, que les km défilent sans s'en rendre compte ( prés de 70 km parcourus ). Au retour vent de dos , nous tenons un bon rythme avec des pointes à 40 km/h. 

On remet cela dimanche et je me surprends à déjà retrouver de bonnes jambes en côte. C'est ma préférence.

Néanmoins il ne faut pas oublier mon objectif du 2 avril 2017: le marathon de Rome. J'ai donc samedi 18 février fait 1h de course à pied toujours au soleil à un rythme soutenu enfin pour moi : 11.7 km en 1 heure.

Mon programme se déroule plutôt bien et le retour du vélo m'a donné de nouvelles sensations car la répétition des courses à pied avait un peu entamé mon enthousiasme.

Ma prochaine compétition a lieu le 5 mars 2017 un 10 km tout plat: objectif autour de 48 minutes.

Je ne manquerai pas de la décrire et j'espère réussir mon pari.

Repost 0
Published by Guy Vasseur
commenter cet article
12 février 2017 7 12 /02 /février /2017 17:39

.

.

.Ce dimanche je participe à un trail long. C'est le plus long trail que j'ai fait depuis que je me suis pris de passion pour ce genre de course.

Le temps est gris et frais; il a fait entre 2 et 4 degrés avec un peu de vent de NW. Sur les parties sur le plateau picard, il s'est fait sentir surtout de face avec des faux plats montants.

Le début de la course se déroule dans le parc Samara; il y a beaucoup de petites montées et descentes pentues. Ca ne me plait pas beaucoup.

Il y a des parties assez longues sur l'enrobé ou des chemins durs et caillouteux.

Comme il avait dégelé suite à une journée de samedi neigeuse, j'ai mis mes chaussures de trail.

Je pense que c'est la source de mes ennuis; j'ai eu très mal aux jambes, car il y a eu convergence de facteurs y concourant. La longueur inhabituelle, les chemins durs et des routes ont eu raison de mes jambes. Ce qui est paradoxal; je n'étais pas fatigué; la douleur m'empêchait d'accélérer.

Je fais les 19 km en 1h55 environ; j'attends le classement définitif.

Je vais donc investir dans de bonnes chaussures très souples; je suis preneur de tout conseil avisé.

Néanmoins le programme d'entrainement se déroule plutôt correctement.

Le beau temps s'annonçant bientôt; je vais faire un peu plus de vélo pour varier les efforts et ne pas me blesser à l'approche de mon premier grand objectif: le marathon de Rome

Juste aprés le départ

Juste aprés le départ

Pour conclure ce trail Samarien; j'ai termine par une bonne nouvelle; à la loterie organisée à la remise des prix, j'ai gagné le gros lot: un caméscope sport.

Trail le Samarien
Repost 0
Published by Guy Vasseur
commenter cet article
6 février 2017 1 06 /02 /février /2017 22:29

.

.

.

Ce dimanche 5 février, je participe à mon premier 10 km en compétition. Je m'étais fixé de le faire en 48 minutes.

Mais hélas; j'ai fait la grossière erreur de partir en fin de peloton et le temps démarre au coup du starter. J'avais pris cette décision pensant qu'avec la puce à la chaussure; le temps serait pris au passage de la ligne de départ. En fait seule la ligne d'arrivée était équipée du tapis de détection.

Je pense avoir perdu prés d'une minute en comptant en plus le temps perdu à doubler de nombreux coureurs.

Je termine les 10 km en 50'30". De plus j'ai eu un coup de mou entre le 5eme et le 7eme km que je n'ai pas su gérer. ( je termine 228 sur 365 )

J'avais donc dans les jambes ce temps de 48 minutes auquel j'aspire. Mais pour me consoler ; on m' a affirmé que le circuit était difficile car vallonné et en plein vent. Je l'ai d'ailleurs ressenti.

Ce n'est que partie remise ; j'essaierai de partir devant quitte à me faire doubler. Il faudra bien gérer ce départ pour éviter d'aller trop vite au début. De plus je choisirai un circuit plat: cela devrait se passer début mars à Amiens.

 

10 km de Flesselles

Ma prochaine compétition a lieu dimanche prochain : le Trail Samarien: 18 km dans la campagne amiénoise.

Repost 0
Published by Guy Vasseur
commenter cet article
22 janvier 2017 7 22 /01 /janvier /2017 18:46

.

.

.

Ce dimanche 22 janvier; je devais rester tranquillement à la maison bien au chaud. Mais mon loulou Jean François m' a demandé de l'accompagner, au trail de Pierrefonds, ville située à 15 km de Compiègne, en lisière de la forêt de la dite ville.

J'ai bien sur accepté, et je me lève à 6h30 pour un départ à 7h. Il fait -10°C. La veille j'avais préparé mon sac en y mettant des tenues bien chaudes.

Arrivé sur place à 8h20; Jean François va chercher son dossard rapidement me laissant la voiture pour me garer. Mais j'ai de la chance une place est disponible à quelques pas du départ et au pied du château.

Sur le parking quelques minutes avant le départ.

Sur le parking quelques minutes avant le départ.

N'étant pas inscrit, je demande de participer au parcours des 11 km; mon loulou faisant le 23 km; mais l'organisateur me confirme qu'il n' y a plus de place et m'autorise à faire tout de même le parcours. J'insiste pour payer mais refuse aussi me disant qu'il n' y a plus de dossard. Je ne serai pas classé.

Mon loulou démarre à 9h05; notre départ prévu à 9h30 est décalé à 9h45 pour attendre la télé. Il fait encore -7°C. Ca y est c'est le départ, je suis derrière mais au cours de la course je remonte de nombreux coureurs. Je fais le trail en mode cool; je ne me prends pas la tête; je discute même pendant le parcours.

 

Ce trail n'était pas prévu mais le circuit est magnifique; on fait le tour du village et du château. Il y a 3 passages difficiles on doit les passer en marchant; je suis toujours un peu fébrile dans les descentes . Je reste prudent pour éviter la chute.

Mais hélas dans une pâture, je bute sur une motte de terre gelée et je m'étale. Plus de peur que de mal, mes lunettes me blessent un peu le nez mais sans gravité  Je fais les 11.6 km avec 210 m de d+ sur des chemins gelés en 1h08. je suis assez content. Mon loulou fait ses 23 km en 2h10.

La semaine prochaine; je pars à la montagne; ma prochaine compétition aura donc lieu le 12 février à la Chaussée Tirancourt.

Repost 0
Published by Guy Vasseur
commenter cet article
16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 19:31

.

.

.

Ce dimanche 15 janvier je participe à mon premier trail 2017 à saint Fuscien village situé au sud d'Amiens à 5 km de la maison.

Comme souvent je le fais avec mon loulou Jean François.

Il fait bien froid ce matin; j'ai mis le long et je me couvre bien au début lors du regroupement entre la ligne de départ fictive et la ligne réelle.

En tenue d'hiver

En tenue d'hiver

Le parcours se fait dans la campagne environnante. Le sol est gelé, les foulées sur les chemins avec des ornières de tracteur sont assez difficiles. Il faut éviter de se blesser.

Je fais les 16 km en 1h 29' et 50". Mon objectif de faire sous les 1h30 est atteint de justesse . Au scratch je termine 139 sur 262 je suis donc au milieu et nous n'étions que 30 v2 et v3 ( plus de 50 ans ). J'ai donc fait une bonne performance de nombreux jeunes sont arrivés après moi.

 

Il faut garder le sourire

Il faut garder le sourire

Repost 0
Published by Guy Vasseur
commenter cet article
14 janvier 2017 6 14 /01 /janvier /2017 21:01

.

.

.

Depuis le mois d'octobre 2016, je prends des cours de natation pour apprendre le crawl; nage obligatoire au triathlon pour ne pas prendre trop de retard lors de cette discipline.

Au début, je ne voyais rien venir; je faisais à peine 10 m et je buvais la tasse. Depuis Novembre avec des palmes ou un pull buoy j'arrive à nager le crawl de plus en plus facilement. Néanmoins quand je nage le crawl sans ces ustensiles , je n'arrive pas a faire plus de 25 m de suite car je me fatigue trop en battant les pieds trop rapidement.

Mais je continue à prendre des cours et surtout à persévérer . Ca va finir par payer car je sens des sensations qui ressemblent à celles du début.

Ce qui est paradoxale c'est qu'en brasse le moniteur m' a affirmé que j'avais beaucoup progressé, j'arrive à me glisser sur l'eau et donc à avancer beaucoup plus vite.

Ce samedi , au retour de ma troisième séance de la semaine; un triathlète m'a rassuré en disant qu'une combinaison valait bien un pull buoy en flottaison. La combinaison ; on l'utilise quasiment tout le temps en triathlon.

Pour organiser mes entrainements en fonction de mes objectifs j'ai pris un coach qui me préparera des programmes en fonction de mon emploi du temps.

En effet, j'ai un travail prenant mais tellement intéressant; qu'il faut tout calculer à l'heure prés. La météo jouera aussi un grand rôle car je ne fais pas de vélo outdoor avec des températures négatives.

En parallèle, je continue la course à pied, et aussi dans ce domaine j'ai bien progressé. Demain dimanche je participe à mon premier trail de 2017 à 5 km de la maison.

Je ferais un article à ce sujet.

Repost 0
Published by Guy Vasseur
commenter cet article
7 janvier 2017 6 07 /01 /janvier /2017 18:57

.

.

.

Ca y est, je suis inscrit à un stage de triathlon organisé par la ligue de Picardie de la FFTRI.

Ca va être une expérience très enrichissante à plusieurs titres:

Je vais me retrouver dans un groupe avec des gens inconnus de tous horizons.

Nous sommes ensemble pendant 2 jours complets y compris la nuit de samedi à dimanche.

je vais apprendre beaucoup de techniques;

-les transitions

-la nage en groupe

-mettre les chaussures en roulant

Par contre je devrais améliorer, d'ici 2 mois ,ma technique de natation.

C'est ainsi que j'ai repris des cours de natation à la piscine le Coliséum d'Amiens tous les vendredis soir à 20h

Le bilan n'est pas encore flatteur. Le crawl avec les palmes ou le pull buoy se passe bien ; mais dès que j'enlève tout, cela se corse.

je suis confiant car j'ai la motivation.

 

 

Repost 0
Published by Guy Vasseur
commenter cet article
1 janvier 2017 7 01 /01 /janvier /2017 10:55
Il a fallu s'équiper pour nager dans des plans d'eau

Il a fallu s'équiper pour nager dans des plans d'eau

.

.

.

Avant de donner mes nouveaux défis pour 2017; je voudrais d'abord vous annoncer que je vais reprendre mes articles sur ce blog pour décrire mon parcours sportif au milieu de mes nombreuses activités professionnelles ou extra professionnelles.

Mais dans un premier temps je vais vous faire un bilan de l'année 2016 marqué par un accident de vélo qui m'a obligé de rester "sage" pendant 6 semaines.

Les principaux chiffres sont:

Vélo 7550 km

Course à pied: 930km

Natation: 59 km

En effet j'ai décidé de faire du triathlon en 2016: ils ont été au nombre de 4; 2 S et 2 M.

J'ai continué à faire du vélo mais la saison a été réduite à cause de ma clavicule cassée. Ma plus grande satisfaction a été les championnats de France élus cyclistes à Verdun. Au CLM du matin; j'ai terminé 10ème sur 60 . Le podium était acquis, si j'avais couru dans ma catégorie de 2017.

Je n'ai toujours pas gagné de courses UFOLEP et  lors de mon dernier triathlon à Amiens devant mes amis ou je n'étais pas en forme du tout,j'ai fini dans les profondeurs du classement.

Néanmoins; j'ai réalisé mon premier marathon de toute ma vie à Malte le 28 février 2016 en 4h20 dans des conditions difficiles : chaleur, vent et dénivelé final.

Mais je dois surtout énoncé mes futurs projets avec 3 défis importants:

Marathon de Rome le 2 avril; je vais continuer à faire des marathons en visitant l'Europe et même peut être le monde.

Triathlon L de Doissard le 4 juin prés d'Annecy. La distance correspond à celle d'un semi ironman soit 1.8 km de natation, 90 km de vélo dont 2 cols et pour terminer un semi marathon.

Et pour finir le marathon d'Amiens le 14 Octobre avec JF et surtout ma fille Emeline en fauteuil roulant. J'aurais bien sur d'autres occasions pour en parler.

L'arrivée du run and bike de Conty avec JF

L'arrivée du run and bike de Conty avec JF

Repost 0
Published by Guy Vasseur
commenter cet article
28 juin 2016 2 28 /06 /juin /2016 18:59

.

.

.

.

Comme vous le savez je fais maintenant du triathlon. Beauvais étant la capitale picarde de ce sport, j'y retourne mais avec un grand changement : la natation se déroule en eau libre. (Plan d'eau du Canada)

Je devais le faire avec JF mais qui n'a pas pu s'y rendre pour des raisons familiales. Je me retrouve donc seul et cela m'a donné du stress supplémentaire.

J'ai le dossard 142. Dans le parc à vélos je suis entre deux filles; cela ne me dérange pas même s'il faut se changer.

Le départ de la natation se fait à 800m du parc il faut donc s' y rendre à pied.

au départ dans ma combinaison , je suis un peu perdu

au départ dans ma combinaison , je suis un peu perdu

Je termine 291 sur 393 finisseurs et 432 partants. Je sors 388 ème du plan d'eau ( 750m), je rattrape 97 cyclistes sur les 20 km et je conserve mon classement en course à pied.

 

Mon prochain triathlon aura une distance double soit 1500 m de natattion 40 km de vélo et 10 km de cap: soit 3 heures d'effort.

Pour améliorer mes temps de natation; dés la rentrée je prendrai des cours de perfectionnement; je me suis déjà renseigné.

à l'arrivée, je suis bien fatigué

à l'arrivée, je suis bien fatigué

Repost 0
Published by Guy Vasseur
commenter cet article
19 juin 2016 7 19 /06 /juin /2016 17:59

.

.

.

Moins de 2 mois après mon opération de la clavicule, j'ai repris la compétition en commençant par un petit critérium prés d'Abbeville. Manquant de rythme, je me suis dit si je saute , je pourrais après avoir attendu un tour suivre le peloton. C'est la course d'Erondelle; le 11 juin 2016.

Un intrus est vraiment venu contrarié mes plans: la pluie. 1 heure avant la course un orage s'abat sur le circuit qui comporte 7 virages pour 2 km. La pluie va perdurer pendant le 1er quart d'heure.

Je suis stressé à chaque virage de peur de tomber, je prends à chaque fois 5 m et je dois donc relancer un maximum.

J'arrive a tenir 5tours soit 35 virages. Je m'aperçois que je ne suis pas le seul dans ce cas. Nous nous retrouvons à 3 puis 4 à chasser derrière le maigre peloton.

Mais hélas je crève , je change ma roue et comme c'est un critérium, j'ai le droit de rendre un tour. Je me place donc derrière le peloton qui a rattrapé mes 3 équipiers du jour. Je reste bien sur sagement derrière le peloton réduit à 13 unités. je me sens bien, il ne peut plus, la route a séché, je n'ai donc plus d'appréhension.

Je termine 14 sur les 30 du départ. Je suis déçu mais il ne fallait pas s'attendre à mieux avec cette pluie qui rendait la route glissante.

On m'apercoit au 2 eme rang

On m'apercoit au 2 eme rang

Repost 0
Published by Guy Vasseur
commenter cet article

Présentation

  • : Guy.Vasseur
  • Guy.Vasseur
  • : Vous allez suivre mon entraînement et mes compétitions cyclistes, course à pied et triathlon
  • Contact